Nouvelle chute du bitcoin depuis la mi-février

© Sputnik . Vladímir Astapkovich / Aller dans la banque de photosBitcoin
Bitcoin - Sputnik France
Pour la première fois depuis la mi-février, le taux du bitcoin est tombé, d’autres cryptomonnaies sont également en baisse. Les chutes des marchés des monnaies virtuelles se sont accélérées à la suite de l’interdiction par Google de la promotion de ces produits financiers, afin de mieux lutter contre les escroqueries et les arnaques.

Le cours de la monnaie virtuelle bitcoin a chuté ce jeudi matin au-dessous de la barre des 8.000 dollars. Il s'agit de son plus bas niveau depuis la mi-février.

Logo de Google - Sputnik France
Google se dresse contre les monnaies virtuelles
Ainsi, vers 05H25 GMT, le bitcoin s'échangeait contre 7.909 dollars, chutant de 14%, selon le portail CoinMarketCap. Le cours de la cryptomonnaie a chuté de 13,8%, jusqu'à 7.847 dollars sur la plateforme Bitfinex, la plus grande plateforme d'échange de monnaies numériques au monde et de 14,8%, jusqu'à 7.835 dollars, sur la plateforme de trading Binance.

Une dynamique négative est également observée chez d'autres monnaies virtuelles. Concrètement, le Ripple, connu sous le nom de XRP, a perdu 17,1% à 0,66 dollar, l'Ethereum a reculé de 15,2%, à 588,19 dollars et le Bitcoin Cash a baissé de 15,1%, à 886,03 dollars, selon les données de CoinMarketCap.

Ces derniers jours, le moteur de recherche Google a affirmé vouloir interdire la publicité des cryptomonnaies et des Initial Coin Offering (ICO), ces levées de fonds durant lesquelles une start-up crée sa propre monnaie virtuelle, afin de lutter contre les escroqueries et les arnaques.

Fin janvier, le réseau social Facebook a déjà interdit la publicité des cryptomonnaie dans le cadre de sa nouvelle politique visant la lutte contre la publicité mensongère.

© Sputnik
  - Sputnik France
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала