Idlib: Téhéran, Moscou et Ankara créent un couloir humanitaire dans la zone de désescalade

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosLa province d'Idlib
La province d'Idlib - Sputnik France
L’Iran, la Russie et la Turquie ont ouvert un couloir humanitaire dans la zone de désescalade d’Idlib en Syrie, selon l’état-major général russe.

Les pays garants du cessez-le-feu en Syrie (à savoir l'Iran, la Russie et la Turquie) ont mis en place un nouveau couloir humanitaire qui relie la zone de désescalade d'Idlib à Alep, en Syrie, a fait savoir samedi le chef du Commandement opérationnel principal de l'état-major russe, le général Sergueï Roudskoï.

«3.806 personnes ont été évacuées vers la province d'Alep via le couloir humanitaire organisé par le centre de coordination russo-irano-turc près des localités d'Abou-Douhour et de Del-Sultan dans la zone de désescalade d'Idlib», a précisé le militaire.

A civil defence member breathes through an oxygen mask, after what rescue workers described as a suspected gas attack in the town of Khan Sheikhoun in rebel-held Idlib - Sputnik France
Utilisation d’armes chimiques en Syrie: quel objectif poursuivent ces accusations?
20.841 personnes sont retournées dans la province de Deir ez-Zor dans les régions à l'est de l'Euphrate, selon lui.

Le plus grand nombre de réfugiés, plus de 12.000, ont regagné la ville de Salhiyah, où est déployé le centre de coordination russe pour l'assistance à la population locale, a-t-il ajouté.

Plus de 40.000 civils ont utilisé vendredi les couloirs ouverts précédemment par l'armée syrienne pour sortir de la Ghouta orientale près de Damas, a fait savoir vendredi l'ambassadeur syrien à l'Onu, Bachar Jaafari.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала