Syrie: les tirs des extrémistes ont fait plusieurs victimes parmi la population civile

Les extrémistes continuent de violer le cessez-le-feu convenu avec l'armée syrienne, en s'attaquant de temps à autre aux couloirs humanitaires.

Les radicaux du groupe Jaysh al-Islam ont fait 4 morts et 22 blessés en pilonnant des quartiers d'habitation de Damas, a annoncé l'agence Sana, se référant à une source policière.

Ghouta orientale - Sputnik France
Un accord trouvé pour évacuer les radicaux de Jaysh al-Islam de la Ghouta orientale

«Les roquettes tirées par les terroristes du groupe Jaysh al-Islam sur des quartiers d'habitation de Damas ont fait 4 morts et 22 blessés», a indiqué la source.

Selon elle, les extrémistes ont ouvert le feu sur le couloir humanitaire à Muhayam al-Wafedin, ainsi que sur le quartier Dahia al-Assad, dans les environs de Damas.

Les avions de l'armée syrienne ont riposté par plusieurs frappes, détruisant des positions de Jaysh al-Islam qui permettaient aux extrémistes de pilonner Damas.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала