Les chrétiens en danger? Des attentats dans des églises en Indonésie font 52 victimes

© REUTERS / Antara Foto/ Handout Surabaya GovernmentMotorcycles burn following a blast at the Pentecost Church Central Surabaya (GPPS), in Surabaya, East Java, Indonesia May 13, 2018, in this photo provided by Antara Foto.
Motorcycles burn following a blast at the Pentecost Church Central Surabaya (GPPS), in Surabaya, East Java, Indonesia May 13, 2018, in this photo provided by Antara Foto. - Sputnik France
Des attentats suicide ont frappé dimanche trois églises dans la ville indonésienne de Surabaya. Le bilan des attaques s’élève à au moins onze morts et 41 blessés.

Dimanche, trois églises de la ville indonésienne de Surabaya ont été frappées par des attentats, a annoncé le porte-parole de la police de la province de Java oriental, Frans Barung Mangera.

Il s'agit notamment de l'église catholique Santa Maria et d'une église pentecôtiste de la ville.

Des soldats indonésiens lors d'un exercice antiterroriste - Sputnik France
Des terroristes vont s’excuser auprès de victimes d’attentats en Indonésie
Les attaques ont été revendiquées par le groupe terroriste Daech*, relate l'AFP en citant l’agence de presse des terroristes. En outre, les attentats ont été réalisés par une famille de six personnes, dont deux petites filles, a déclaré le chef de la police nationale indonésienne, Tito Karnavian.

L'Indonésie est, à l'heure actuelle, le plus grand pays musulman du monde avec une proportion de pratiquants de cette religion s'élevant à 90% sur une population totale d'environ 260 millions de personnes.

L'Association des églises d'Indonésie a exigé que le gouvernement consacre plus d'efforts afin de rendre  les lieux de culte plus sécurisés.

*Organisation interdite en Russie    

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала