Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le maire de Marignane salue le fait que la Crimée a elle-même choisi la Russie

© Sputnik . Sergey Malgavko / Aller dans la banque de photosОтдыхающие на берегу Черного моря в Евпатории
Отдыхающие на берегу Черного моря в Евпатории - Sputnik France
S'abonner
Arrivé en Crimée pour signer l’accord de partenariat avec Eupatoria, Éric Le Dissès, maire de la ville française de Marignane, a déclaré qu’il respectait la décision des Criméens d’avoir organisé un référendum d’autodétermination.

La Crimée fait actuellement un accueil chaleureux à la délégation venue de Marignane (Bouches-du-Rhône) dirigée par le maire Éric Le Dissès, qui vient de signer un accord de jumelage avec la ville criméenne d'Eupatoria.

Le maire de Nice, Christian Estrosi et le maire de Yalta, Andreï Rostenko - Sputnik France
Contre vents et marées, les villes de Nice et de Yalta renouvellent leur jumelage
En évoquant le référendum sur le rattachement de la péninsule à la Russie, le maire français a déclaré respecter la décision de la Crimée d'avoir choisi la Russie en toute indépendance. De plus, il a salué le fait que les Criméens s'étaient librement exprimés lors du référendum. 

Selon lui, il est inadmissible de restreindre le droits des Criméens à la liberté et au choix de leur appartenance nationale. Quand les membres de la délégation se promenait autour d'Eupatoria, a-t-il raconté, ils voyaient des personnes heureuses. Pour les Criméens, tout ira bien, a souligné le maire. 

La ville d'Eupatoria se trouve dans la partie occidentale de la péninsule de Crimée, à 64 km de Simferopol. En 2015, elle comptait près de 107.000 habitants (contre 35.000 pour Marignane) et accueille environ un million de touristes en été.

La Crimée et la ville de Sébastopol sont redevenues russes à l'issue d'un référendum tenu en mars 2014 dans le sillage de la crise politique en Ukraine consécutive au renversement du président Viktor Ianoukovitch. Lors du scrutin, dont les résultats ne sont pas reconnus par Kiev et ses partenaires occidentaux, plus de 96% des votants se sont prononcés en faveur de la réunification avec la Russie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала