Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

De quoi ont discuté Vladimir Poutine et Bachar el-Assad à Sotchi?

© Sputnik . Mikhail Klimentyev / Aller dans la banque de photosLe président russe Vladimir Poutine rencontre le président syrien Assad à Sotchi
Le président russe Vladimir Poutine rencontre le président syrien Assad à Sotchi - Sputnik France
S'abonner
Vladimir Poutine a reçu son homologue syrien, Bachar el-Assad, dans la ville russe de Sotchi, a annoncé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. À l'issue de cette réunion, Assad a pris une décision extrêmement importante pour le règlement politique dans son pays.

Jeudi soir, la ville balnéaire russe de Sotchi a accueilli une nouvelle rencontre entre les Présidents russe et syrien, Vladimir Poutine et Bachar el-Assad, a informé le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov. Lors de cette réunion, les deux hommes politiques ont évoqué les démarches ultérieures à entreprendre dans le cadre du règlement politique en Syrie.

«Les négociations ont été consistantes. Le Président [Poutine, ndlr] a noté un important succès des forces gouvernementales syriennes dans leur lutte contre le terrorisme et en a félicité Assad. A été pointé la nécessité de créer des conditions supplémentaires pour relancer le processus politique de plein format, ainsi qu'ont été évoqués les succès du [processus] d'Astana et du Congrès du peuple syrien qui s'est tenu à Sotchi», a expliqué M.Peskov, ajoutant que les deux hommes politiques s’étaient concentrés lors de cette nouvelle rencontre sur les démarches conjointes ultérieures.

Syrie - Sputnik France
Assad a des «atouts dans sa manche» pour parvenir à la paix en Syrie
Et de souligner qu'à l'issue de la rencontre le Président syrien avait adopté une décision susceptible de contribuer au règlement du conflit qui secoue son pays depuis mars 2011. Il s'agit de l'envoi de représentants syriens pour travailler sur le texte d'une nouvelle Constitution sous l'égide de l'Onu.

«Le Président syrien a décidé de dépêcher ses représentants pour former un comité constitutionnel qui devra se charger de la loi fondamentale de la Syrie. Ils seront envoyés à l'Onu. [Cette décision repose, ndlr] sur le processus de Genève. Il s'agit d'une démarche très importante dans la voie du règlement politique», a souligné M.Peskov.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала