Après l’Arabie saoudite, quels pays arabes seront frappés par les missiles houthis ?

© AP Photo / Hani MohammedLes ombres de rebelles Houthis portant un drapeau yéménite
Les ombres de rebelles Houthis portant un drapeau yéménite - Sputnik France
L’armée rebelle houthie ciblera aussi, dans la prochaine phase de la guerre, les Émirats arabes unis, les autres pays du Golfe ainsi que le Soudan, a déclaré à Sputnik le porte-parole de l’armée des Houthis.

«De nouveaux pays seront mis prochainement sur la liste des cibles à frapper avec nos missiles balistiques», a déclaré le général Charaf Loqman, porte-parole de l'armée rebelle houthie dans un entretien avec l'agence Sputnik.

«Les Émirats arabes unis et d'autres pays du Golfe, ainsi que le Soudan après qu'il ait renoncé à retirer ses forces armées du Yémen, seront les objectifs de nos missiles balistiques», a précisé le responsable militaire rebelle.

Shiite rebels known as Houthis hold up their weapons to denounce the Saudi-led airstrikes as they chant slogans during a protest in Sanaa, Yemen - Sputnik France
Les Houthis du Yémen affirment avoir tiré un missile sur un site de Saudi Aramco
«La prochaine phase de la guerre sera marquée par de nouvelles surprises sur tous les fronts des combats», a ajouté l'interlocuteur de l'agence en soulignant qu'une «artillerie avancée, de nouveaux missiles balistiques ayant une portée augmentée par rapport à ceux déjà utilisés et des drones de reconnaissance et d'attaque» seront les armes qui seront utilisées par l'armée rebelle.

S'exprimant sur les déclarations contradictoires entre les deux parties du conflit quant à l'évaluation des pertes humaines et matérielles occasionnées à chacune d'elles lors des derniers affrontements, le général a noté que «les combats font rage sur le front et qu'aucune partie ne peut évaluer ses pertes avec précision». «Toutes les évaluations sont approximatives. Lors des six derniers jours de combats nous avons pu identifier et comptabiliser 101 soldats morts du côté de la coalition dont plus de dix hauts gradés», a-t-il précisé.

Yémen - Sputnik France
Quel «plan secret» auraient les Saoudiens et les Émiratis au Yémen?
Les rebelles chiites houthis ont tiré une roquette mardi en direction de la base militaire du roi Fayçal à Jizan dans le sud de l'Arabie saoudite, a rapporté la chaîne de télévision Al Massirah, qui est contrôlée par les Houthis. Les autorités saoudiennes n'ont pas confirmé le tir.

Les Houthis, qui contrôlent une bonne partie du Yémen, dont la capitale Sanaa, ont tiré une série de missiles en direction du royaume saoudien au cours des derniers mois.

Une coalition arabe, sous conduite saoudienne, est en lutte depuis 2015 au Yémen contre le mouvement houthi, dans le but de rétablir au pouvoir le Président Abd-Rabbou Mansour Hadi, reconnu par la communauté internationale.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала