Une nouvelle alerte antiaérienne retentit dans le sud d'Israël

© REUTERS / Amir CohenPalestinian protestors are seen next to the border fence between Israel, on the Gaza side of the border May 15, 2018
Palestinian protestors are seen next to the border fence between Israel, on the Gaza side of the border May 15, 2018 - Sputnik France
Les sirènes des défenses antiaériennes israéliennes ont retenti pour la quatrième fois ce mardi dans le sud du pays, a indiqué l’armée israélienne. Des missiles ont été tirés depuis la bande de Gaza, une partie d’entre eux ont été interceptés par des systèmes de défense antiaérienne, a signalé Tsahal par la suite.

Des sirènes prévenant de la possibilité d'une attaque aérienne en provenance de la bande de Gaza ont été déclenchées dans la ville israélienne d'Ashkelon ce mardi 29 mai.

«L'alerte a été activée dans les conseils régionaux de Sha'ar HaNegev et d'Hof Ashkelon, ainsi que dans la zone industrielle d'Ashkelon», a annoncé le service de presse de l'armée israélienne, ajoutant que les circonstances restent à préciser.

Il s'agit de la quatrième alerte antiaérienne de la journée. Cette dernière a résonné dans les alentours d'Ashkelon, ville balnéaire située au nord de la bande de Gaza, à 64 km au sud de Tel-Aviv.

Par la suite, l'armée a annoncé que de nouveaux tirs de missiles avaient été enregistrés en provenance de la bande de Gaza. Les systèmes de défense antiaérienne ont intercepté une partie de ces projectiles.

Des manifestants palestiniens pendant les affrontements avec les militaires israéliens sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza - Sputnik France
L’alerte retentit pour la 3e fois à la frontière entre Israël et Gaza
Comme annoncé précédemment, depuis le début de la journée une trentaine de roquettes et d'obus de mortier ont déjà été tirés sur le sud d'Israël depuis la bande de Gaza. La plupart d'entre eux ont été interceptés par le système de défense aérienne Dôme de fer. Ces tirs, les plus intenses depuis quatre ans, n'ont pas fait de victimes ni de dégâts matériels.

La tension sur la frontière entre Israël et la bande de Gaza est très vive depuis deux mois suite aux manifestations palestiniennes dans le cadre de la Grande marche du retour. Depuis le 30 mars, environ 120 manifestants ont été tués dans des affrontements avec les forces israéliennes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала