Kim Jong-un reçoit Lavrov et transmet ses «salutations chaleureuses» à Vladimir Poutine

© Sputnik . Valeriy Sharifulin / Aller dans la banque de photosSergueï Lavrov et Kim Jong-Un à Pyongyan
Sergueï Lavrov et Kim Jong-Un à Pyongyan - Sputnik France
Le ministre russe des Affaires étrangères a rencontré ce jeudi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors de sa visite à Pyongyang. À l’issue du tête-à-tête, Sergueï Lavrov a invité le leader de la Corée du Nord à se rendre en Russie.

Le chef de la diplomatie russe a été reçu ce jeudi pour la première fois par le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors d'une visite à Pyongyang, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

«À votre retour, transmettez mes salutations chaleureuses au Président Poutine et à tout votre peuple, des salutations chaleureuses et amicales», a prié Kim à l'issue de la rencontre.

«Pour nous, vous êtes des amis formidables et, malgré mon agenda chargé, j'ai particulièrement tenu à consacrer du temps (à une rencontre avec Sergueï Lavrov, ndlr)», a fait remarquer Kim Jong-un.

«Nous avons apprécié ce geste à sa juste valeur», a répliqué le ministre russe avant de poursuivre: «Venez en Russie, nous serons très heureux de vous accueillir».

Le chef de la diplomatie russe a également profité de cette rencontre afin de transmettre à Kim Jong-un un message de Vladimir Poutine, a de son côté ajouté le Kremlin. 

Sergueï Lavrov s'est rendu à Pyongyang à l'invitation de son homologue nord-coréen Ri Yong Ho, qui avait visité la Russie en avril.

FILE - In this May 11, 2018, file photo, a news vendor counts her money near a stack of newspapers with a photo of U.S. President Donald Trump, right, and North Korea's leader Kim Jong Un on its front page in Singapore. - Sputnik France
Comment «Trump» et «Kim» répètent leur sommet du 12 juin dans une chambre d’hôtel (vidéo)
Lors de sa rencontre avec Ri Yong Ho, le chef de la diplomatie russe a «évoqué en détail la situation internationale et en particulier les problèmes qu'il faut régler afin de parvenir à la dénucléarisation de la péninsule coréenne grâce à la création d'un système stable pour la paix et la sécurité».

À Pyongyang, Sergueï Lavrov a aussi déposé des fleurs au mémorial consacré à Andreï Karlov. Entre 2001 et 2006, le diplomate occupait le poste d'ambassadeur de Russie en Corée du Nord avant d'être nommé ambassadeur en Turquie. Le 19 décembre 2016 Andreï Karlov a été tué d'une balle dans le dos à Ankara.

La visite de Sergueï Lavrov intervient en pleine effervescence diplomatique à l'approche du sommet du 12 juin entre le président américain Donald Trump et Kim Jong Un, sommet qui semble remis sur les rails après avoir été annulé la semaine dernière par M. Trump.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала