Su-57 vs F-35: qui est le moins cher et possède la meilleure manœuvrabilité?

© Sputnik . Evgeny Biyatov / Aller dans la banque de photosDes chasseurs russes de 5e génération Su-57
Des chasseurs russes de 5e génération Su-57 - Sputnik France
Possédant les mêmes caractéristiques que ses analogues américains F-35 et F-22, le chasseur russe Su-57, qui est actuellement en phase expérimentale et s’apprête à être fourni à l’armée russe, les dépasse sur plusieurs points, dont notamment le prix.

Le chasseur polyvalent russe Su-57 de cinquième génération, dont le premier lot doit être fourni à l'armée russe sous peu, coûtera deux fois moins cher que ses analogues américains F-35 et F-22, a fait savoir à Sputnik le premier adjoint du directeur du comité industriel de la Douma d'État, Vladimir Goutenev.

Le prix d'un chasseur F-22 est de 146,2 millions de dollars, alors que le prix d'un F-35 oscille entre 83 et 108 millions de dollars, selon les informations de sources ouvertes.

«Sans aucun doute, le chasseur [russe, ndlr] de cinquième génération rivalise avec les aéronefs américains F-22 et F-35, alors qu'il coûte considérablement moins cher, 2,5 fois moins, et possède absolument les mêmes caractéristiques. Il dépasse même ses analogues américains, selon certaines caractéristiques, telles que sa manœuvrabilité», a expliqué Vladimir Goutenev.

Le Su-57 est un chasseur polyvalent russe de cinquième génération développé par le bureau d'études Sukhoi. Il est destiné à détruire tous les types de cibles aériennes dans des combats à courte et à longue portée et les cibles terrestres en déjouant la défense antiaérienne ennemie.

Le premier vol de l'avion a eu lieu à Komsomolsk-sur-l'Amour en 2010. Le premier lot de 12 avions doit être fourni à l'armée russe en 2019.

Un Su-57 - Sputnik France
Les détails de la livraison du premier lot de Su-57 dévoilés

Le F-35 a été conçu sur la base de la technologie de la furtivité et peut emporter des armes nucléaires. Il a été mis au point par Lockheed Martin avec la participation d'entrepreneurs du Pentagone. Le projet a rassemblé également l'Australie et plusieurs pays de l'Otan qui ont l'intention d'acheter quelque 730 appareils. Ces derniers sont d'ailleurs déjà venus doter les forces armées israéliennes, norvégiennes et japonaises.

L'avion est disponible en trois versions: F-35A pour l'armée de l'air, F-35B pour les Marines et F-35C pour les forces navales. Dans sa version B, l'appareil peut réaliser des décollages et atterrissages verticaux.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала