Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des analystes pronostiquent une hausse sans précédent des prix du pétrole

© AP Photo / Hasan Jamali, FileExtraction du pétrole
Extraction du pétrole - Sputnik France
S'abonner
La baisse d’investissements dans l’exploration géologique peut provoquer un manque sur le marché des matières premières et entraîner une hausse des prix du pétrole, allant jusqu’à 150 dollars le baril, a signalé l’agence Bloomberg.

Pump jacks are seen at the Lukoil company owned Imilorskoye oil field, as the sun sets, outside the West Siberian city of Kogalym, Russia, January 25, 2016 - Sputnik France
Pékin et Ankara continueront d'acheter du pétrole iranien malgré l'interdiction des USA
Les prix du pétrole pourraient grimper pour atteindre 150 dollars le baril, écrit l'agence Bloomberg en se référant aux analystes de la société Sanford C. Bernstein & Co (SCB).

Sur fond de demande excessive sur le marché du pétrole et en raison de la réduction des dépenses visant à la recherche de nouveaux gisements, les sociétés pétrolières ont augmenté les contributions aux actionnaires au cours de ces dernières années, rapportent les experts, cités par l'agence.

Au total, la quantité de producteurs importants du pétrole a baissé de 30% par rapport à l'an 2000.

De plus, comme le signale les experts de la SCB, la population asiatique augmentera de plus d'un milliard de personnes lors des deux décennies à venir. Ceci va stimuler la demande en automobiles et transport aérien, ainsi qu'en produits plastiques dont la production demande des quantités de pétrole assez importantes.

«Toute baisse de l'offre entraînera une flambée des prix, potentiellement beaucoup plus importante que le pic de 150 dollars le baril observé en 2008», soulignent les experts.

Un drapeau français - Sputnik France
La France se prononce sur l’appel US à boycotter le pétrole iranien
En mai dernier, l'une des banques d'investissements les plus importantes, la Bank of America Merrill Lynch, a pronostiqué qu'en 2018 le manque de pétrole représentera environ 630.000 barils par jour tandis qu'en 2019, il sera d'environ 300.000 barils par jour.

Le marché pétrolier a été frappé par la crise au Venezuela, le risque d'annulation d'exportations en provenance d'Iran ainsi que l'accord de l'OPEP avec les producteurs de pétrole les plus importants sur la réduction de la production. D'après les experts, les conditions actuelles favorisent donc l'augmentation du prix du pétrole jusqu'à 100 dollars le baril en 2019.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала