La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode

La Coupe du Monde de football touche à sa fin et plusieurs fans étrangers regagnent leurs pays. Le souvenir le plus populaire qu’ils emportent de Russie est la poupée russe: la matriochka.

Retrouvez l'histoire de cet objet si représentatif du Pays des Tsars dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© Sputnik . Igor Zarembo / Aller dans la banque de photosLe nom matriochka est dérivé du prénom féminin russe et répandu Matriona. Sur la photo: des matriochkas avec les symboles de la Coupe du Monde de football 2018 dans un magasin de souvenirs.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
1/8
Le nom matriochka est dérivé du prénom féminin russe et répandu Matriona. Sur la photo: des matriochkas avec les symboles de la Coupe du Monde de football 2018 dans un magasin de souvenirs.
© Photo Vadim KhoryakovLa figurine du dieu Fukuruma, du panthéon bouddhiste, apportée du Japon dans le domaine d’Abramtsevo.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
2/8
La figurine du dieu Fukuruma, du panthéon bouddhiste, apportée du Japon dans le domaine d’Abramtsevo.
© SputnikInspiré par le concept de poupée de tailles décroissantes placées les unes à l'intérieur des autres, le tourneur Vassili Zvezdotchkine a créé une figurine avec à l’intérieur sept autres semblables mais moins grandes. Sur la photo: des matriochkas, des pièces en bois à peindre.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
3/8
Inspiré par le concept de poupée de tailles décroissantes placées les unes à l'intérieur des autres, le tourneur Vassili Zvezdotchkine a créé une figurine avec à l’intérieur sept autres semblables mais moins grandes. Sur la photo: des matriochkas, des pièces en bois à peindre.
© Sputnik . Artyom Pavlov / Aller dans la banque de photosLa plus grande figurine représentait une paysanne avec un coq recélant des figurines de fillettes et de garçons. Serguei Malioutine, le peintre de l’atelier auprès du magasin «Education des enfants» de l’éditeur Anatoli Mamontov est l’auteur de la première matriochka.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
4/8
La plus grande figurine représentait une paysanne avec un coq recélant des figurines de fillettes et de garçons. Serguei Malioutine, le peintre de l’atelier auprès du magasin «Education des enfants» de l’éditeur Anatoli Mamontov est l’auteur de la première matriochka.
© Sputnik . Anatoly Sergeev-Vasiliev / Aller dans la banque de photosLa poupée russe a été présentée en 1900 à l’Exposition universelle de Paris, ensuite aux foires en Allemagne et au Royaume-Uni. Sur la photo: le stand soviétique à l’Exposition universelle de Hanovre, 1973.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
5/8
La poupée russe a été présentée en 1900 à l’Exposition universelle de Paris, ensuite aux foires en Allemagne et au Royaume-Uni. Sur la photo: le stand soviétique à l’Exposition universelle de Hanovre, 1973.
© Sputnik . Yuri Somov / Aller dans la banque de photosLa matriochka étant largement prisée, la production de poupées est lancée en plus de Moscou, à la fabrique de jouets de Zagorsk (actuellement Serguiev Possad). Sur la photo: des matriochkas devant la Laure de la Trinité Saint-Serge à Serguiev Possad.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
6/8
La matriochka étant largement prisée, la production de poupées est lancée en plus de Moscou, à la fabrique de jouets de Zagorsk (actuellement Serguiev Possad). Sur la photo: des matriochkas devant la Laure de la Trinité Saint-Serge à Serguiev Possad.
© Sputnik . Alexey Kudenko / Aller dans la banque de photosDes artisans d’autres régions russes se mettent plus tard à faire des matriochkas. Chaque région avait son style de peinture et ses couleurs.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
7/8
Des artisans d’autres régions russes se mettent plus tard à faire des matriochkas. Chaque région avait son style de peinture et ses couleurs.
© Sputnik . Mikhail Serbin / Aller dans la banque de photosIl existe aujourd’hui des matriochkas traditionnelles et d’auteurs inspirées tant des paysannes en châle que de personnalités en vue, de politiciens, de personnages de contes. Sur la photo: un supporter de la sélection croate avec une matriochka représentant la footballeur croate Luka Modric.
La matriochka: passé et présent du souvenir russe le plus à la mode - Sputnik France
8/8
Il existe aujourd’hui des matriochkas traditionnelles et d’auteurs inspirées tant des paysannes en châle que de personnalités en vue, de politiciens, de personnages de contes. Sur la photo: un supporter de la sélection croate avec une matriochka représentant la footballeur croate Luka Modric.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала