Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

EXCLUSIF Salvini: «Nous continuerons à défendre notre position» sur la levée des sanctions

© Sputnik . Alessandro Rota / Aller dans la banque de photosMatteo Salvini
Matteo Salvini - Sputnik France
S'abonner
Est-il temps d’aborder enfin le sujet de la levée des sanctions antirusses? «Absolument», a répondu à Sputnik Matteo Salvini, le vice-président du Conseil et ministre de l’Intérieur de l’Italie, le pays européen qui souffre le plus des sanctions antirusses.

La finale de la Coupe du Monde s'est tenue le 15 juillet à Moscou, et le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini n'a pas pu manquer cette occasion favorable pour se rendre en Russie.

Matteo Salvini - Sputnik France
Salvini: la Russie est «notre allié fondamental»
Outre le football, l'Italien est parvenu à vivre une visite chargé de rencontres avec des responsables russes. Évoquant le sujet des sanctions antirusses lors d'une réunion, M.Salvini a souligné que l'Italie, en tant que pays européen le plus gravement touché par ces sanctions, réitère leur «futilité à toute fin» et subit «des dommages de sept millions d'euros par jour», alors que dans d'autres pays le bilan de ces sanctions est économiquement positif.

Dans un commentaire à Sputnik, la question de la levée des sanctions n'a pas pu être échappée. Il est «absolument» nécessaire d'aborder de nouveau une question aussi importante que celle de la levée des sanctions contre la Russie, qui était l'une des pierres angulaires de la campagne électorale de la Ligue, a annoncé M.Salvini, interrogé en la matière par Sputnik.

«Immigration, commerce, sécurité, bonnes relations avec la Russie, la question des sanctions… nous continuerons à défendre notre position», a déclaré le ministre italien.

Quant au statut de la Crimée, il a donné une réponse plutôt évasive.

«Une chose à la fois. Par ailleurs, nous avons déjà soulevé cette question. Je suis convaincu que nous allons bien travailler», a-t-il fait savoir.

Matteo Salvini - Sputnik France
L’Italie doute que l’UE en l’état ait un avenir
Lors d'une réunion avec le ministre russe de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev, les responsables ont soulevé plusieurs questions, telles que la coopération dans le domaine de la lutte antiterroriste, le retour en Italie, en Europe et en Russie des radicaux étrangers, la question migratoire, la coordination de la lutte contre les mafias italienne et russe, contre le commerce des armes et de la drogue. En outre, M.Salvini a demandé à la Russie de soutenir les missions militaires italiennes en Afrique du Nord.

Dans les prochaines semaines, des responsables russes et italiens se rendront respectivement en Italie et en Russie et tenteront d'établir une coopération et de procéder à un échange d'informations. Il existe une possibilité de créer une patrouille conjointe, qui comprendra des militaires russes et italiens.

La visite de M.Salvini s'est terminée par une conférence de presse au cours de laquelle le vice-président du Conseil a félicité la Russie «d'avoir organisé l'une des meilleures Coupes du Monde de football de ces dernières années, un événement grâce auquel la Russie a montré au monde sa fraîcheur, la sécurité et l'efficacité.»

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала