Plus de «rencontres secrètes» Trump-Poutine? Le Congrès US passerait aux actes

© Sputnik . Mikhail KlimentyevVladimir Poutine et Donald Trump
Vladimir Poutine et Donald Trump - Sputnik France
Une élue démocrate a proposé au Congrès américain de mettre de possibles «rencontres secrètes» entre Donald Trump et Vladimir Poutine hors la loi. Elle insiste également sur la révision des ententes d’Helsinki entre les deux Présidents.

Sheila Jackson Lee, membre de la Chambre des représentants des États-Unis du parti démocrate, s'est prononcée contre les «rencontres secrètes» entre le Président américain et son homologue russe. Elle a inscrit une telle disposition dans une résolution déposée le 24 juillet à la chambre basse du Congrès américain.

Poutine et Trump au sommet d'Helsinki - Sputnik France
Poutine nomme un trait positif du caractère de Trump
Ce document stipule également que le locataire de la Maison-Blanche doit soumettre tous les accords conclus avec le Président russe à Helsinki à l'approbation des élus.

«[La chambre des représentants du Congrès américain, ndlr] appelle le Président américain à soumettre tout accord conclu avec le Président russe Poutine à Helsinki au Congrès pour révision et approbation», lit-on dans cette résolution.

Le sommet entre le Président russe et son homologue américain a eu lieu le 16 juillet à Helsinki. L'évènement était d'importance: le sommet d'Helsinki était la première réunion bilatérale russo-américaine en neuf ans, censée rétablir le dialogue entre les deux pays.

Au terme de la rencontre, les parties se sont déclarées intéressées par une amélioration des relations entre les deux pays.

Ce tête-à-tête fait désormais l'objet d'intenses conjectures. Donald Trump a été vertement critiqué non seulement par des médias libéraux et les Démocrates, mais aussi par de nombreux Républicains, le parti auquel il est affilié.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала