Les petits peuples autochtones de Russie

La Journée mondiale des peuples autochtones est célébrée le 9 août. Il existe une cinquantaine de peuples autochtones en Russie, dont 26 sont de petits peuples du Nord, de Sibérie et d’Extrême-Orient.

Retrouvez les représentants des petits peuples autochtones de la Fédération de Russie dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

© Sputnik . Alexander Piragis / Aller dans la banque de photosLes Itelmènes sont des autochtones habitant sur la péninsule du Kamtchatka. Ils sont plus de 3.000.
Sur la photo: des participants à la fête nationale du jour de la reconnaissance dans le village itelmène de Pimchah au Kamtchatka.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
1/13
Les Itelmènes sont des autochtones habitant sur la péninsule du Kamtchatka. Ils sont plus de 3.000.
Sur la photo: des participants à la fête nationale du jour de la reconnaissance dans le village itelmène de Pimchah au Kamtchatka.

© Sputnik . Alexander Piragis / Aller dans la banque de photosLes Aléoutes sont le plus petit peuple de Russie. En 2010, leur population ne dépassait pas les 500 personnes. Ils habitent essentiellement au Kamtchatka.
Sur la photo: une jeune fille en costume traditionnel danse lors de la fête du premier poisson dans le sous-district d’Elisovski de la région du Kamtchatka.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
2/13
Les Aléoutes sont le plus petit peuple de Russie. En 2010, leur population ne dépassait pas les 500 personnes. Ils habitent essentiellement au Kamtchatka.
Sur la photo: une jeune fille en costume traditionnel danse lors de la fête du premier poisson dans le sous-district d’Elisovski de la région du Kamtchatka.

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosLes Tchouktches sont un petit peuple autochtone du nord-est de l’Asie dispersé sur l’immense territoire allant de la mer de Béring à la rivière Indiguirka et de l’océan Arctique au fleuve Anadyr. La population des Tchouktches ne dépasse pas les 16.000 personnes.
Sur la photo: des participants au collectif folklorique du village de Lavrentia du district autonome du Tchoukotka.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
3/13
Les Tchouktches sont un petit peuple autochtone du nord-est de l’Asie dispersé sur l’immense territoire allant de la mer de Béring à la rivière Indiguirka et de l’océan Arctique au fleuve Anadyr. La population des Tchouktches ne dépasse pas les 16.000 personnes.
Sur la photo: des participants au collectif folklorique du village de Lavrentia du district autonome du Tchoukotka.

© Sputnik . Sergei Guneev / Aller dans la banque de photosDans un campement de Tchouktches éleveurs de rennes dans le village de Kanchalan du district autonome du Tchoukotka.
Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
4/13
Dans un campement de Tchouktches éleveurs de rennes dans le village de Kanchalan du district autonome du Tchoukotka.
© Sputnik . Sergei Eshenko / Aller dans la banque de photosLes Samis sont un petit peuple finno-ougrien autochtone d’Europe du Nord. Ils sont au total de 60.000 à 80.000 dans le monde. Moins de 2.000 Samis habitent en Russie.
Sur la photo: un garçon sami à une fête traditionnelle dans le village de Levozero de la région de Mourmansk.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
5/13
Les Samis sont un petit peuple finno-ougrien autochtone d’Europe du Nord. Ils sont au total de 60.000 à 80.000 dans le monde. Moins de 2.000 Samis habitent en Russie.
Sur la photo: un garçon sami à une fête traditionnelle dans le village de Levozero de la région de Mourmansk.

© Sputnik . Sergei Eshenko / Aller dans la banque de photosLe football sami est le clou des jeux traditionnels dans le village de Levozero. C’est un football féminin.
Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
6/13
Le football sami est le clou des jeux traditionnels dans le village de Levozero. C’est un football féminin.
© Sputnik . Alexander Lyskin / Aller dans la banque de photosLes Evenks sont un peuple autochtone de Sibérie orientale. Ils vivent aussi en Mongolie et au sud-est de la Chine. En Russie, on en dénombre près de 37.000.
Sur la photo: une jeune fille evenk lors d’une rencontre des représentants des 26 petits peuples du Nord, de Sibérie et d’Extrême-Orient.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
7/13
Les Evenks sont un peuple autochtone de Sibérie orientale. Ils vivent aussi en Mongolie et au sud-est de la Chine. En Russie, on en dénombre près de 37.000.
Sur la photo: une jeune fille evenk lors d’une rencontre des représentants des 26 petits peuples du Nord, de Sibérie et d’Extrême-Orient.

© Sputnik . Vladimir Fedorenko / Aller dans la banque de photosLes Mansis, qui font partie des petits peuples, sont une population indigène du district autonome des Khantys-Mansis. On en dénombre près de 12.500 en Russie.
Sur la photo: un atelier de folklore dans le Centre des arts pour les enfants surdoués du Nord à Khanty-Mansiïsk.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
8/13
Les Mansis, qui font partie des petits peuples, sont une population indigène du district autonome des Khantys-Mansis. On en dénombre près de 12.500 en Russie.
Sur la photo: un atelier de folklore dans le Centre des arts pour les enfants surdoués du Nord à Khanty-Mansiïsk.

© Sputnik . Vitaly Zagumenny / Aller dans la banque de photosLes Esquimaux constituent un groupe de peuples autochtones vivant sur un territoire du Groenland et du Nunavut, au Canada, à l’Alaska, aux États-Unis, et à l’est du Tchoukotka, en Russie. On dénombre près de 170.000 Esquimaux dans le monde, dont moins de 2.000 habitent en Russie.
Sur la photo: un garçon esquimau portant un habit en peau de renne, région de Magadan.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
9/13
Les Esquimaux constituent un groupe de peuples autochtones vivant sur un territoire du Groenland et du Nunavut, au Canada, à l’Alaska, aux États-Unis, et à l’est du Tchoukotka, en Russie. On dénombre près de 170.000 Esquimaux dans le monde, dont moins de 2.000 habitent en Russie.
Sur la photo: un garçon esquimau portant un habit en peau de renne, région de Magadan.

© Sputnik . Vladimir Vyatkin / Aller dans la banque de photosLes Nénètses, dont on dénombre 45.000 représentants, peuplent le littoral eurasiatique de l’océan Arctique de péninsule de Kola à celle de Taïmyr. On distingue les Nénètses européens et les Nénètses asiatiques (de Sibérie).
Sur la photo: Kharampour, village traditionnel nénètse dans le district autonome de Iamalo-Nénétsie.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
10/13
Les Nénètses, dont on dénombre 45.000 représentants, peuplent le littoral eurasiatique de l’océan Arctique de péninsule de Kola à celle de Taïmyr. On distingue les Nénètses européens et les Nénètses asiatiques (de Sibérie).
Sur la photo: Kharampour, village traditionnel nénètse dans le district autonome de Iamalo-Nénétsie.

© Sputnik . Vladimir Astapkovich / Aller dans la banque de photosLes Setos constituent un petit peuple indigène faisant partie des peuples finno-ougriens et vivant dans le district Petchorski dans la région de Pskov, en Russie, et en Estonie. En Russie on dénombre un peu plus de 200 Setos.
Sur la photo: dans le musée-domaine de Setos situé au village de Sigovo, dans la région de Pskov.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
11/13
Les Setos constituent un petit peuple indigène faisant partie des peuples finno-ougriens et vivant dans le district Petchorski dans la région de Pskov, en Russie, et en Estonie. En Russie on dénombre un peu plus de 200 Setos.
Sur la photo: dans le musée-domaine de Setos situé au village de Sigovo, dans la région de Pskov.

© Sputnik . Dmitry Korobeinikov / Aller dans la banque de photosLes Téléoutes est un peuple comptant 3.000 personnes et vivant dans la région de Kemerovo, en Russie.
Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
12/13
Les Téléoutes est un peuple comptant 3.000 personnes et vivant dans la région de Kemerovo, en Russie.
© Sputnik . Yuri Kaver / Aller dans la banque de photosLes Khantys sont un petit peuple indigène vivant au nord de Sibérie orientale. On en dénombre près de 31.000.
Sur la photo: un sacrifice offert à Toroum, dieu suprême des Khantys.

Les petits peuples autochtones de Russie - Sputnik France
13/13
Les Khantys sont un petit peuple indigène vivant au nord de Sibérie orientale. On en dénombre près de 31.000.
Sur la photo: un sacrifice offert à Toroum, dieu suprême des Khantys.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала