Deux morts dans une attaque au couteau à Trappes revendiquée par Daech

© AFP 2022 KENZO TRIBOUILLARDMembers of the Raid special intervention unit of the French police take part in a terrorist attack mock exercise on May 31, 2016 near the Stade de France in Saint-Denis, France
Members of the Raid special intervention unit of the French police take part in a terrorist attack mock exercise on May 31, 2016 near the Stade de France in Saint-Denis, France - Sputnik France
À Trappes, dans les Yvelines, un individu a agressé au hasard des passants armé d'un couteau, faisant au moins un mort et deux blessés. L'auteur de l'attaque s'est retranché dans un pavillon, le Raid intervient actuellement sur place.

Deux personnes sont mortes jeudi matin, à Trappes, victimes d'un homme armé d'un couteau. Le bilan initial faisait état d'un mort et de deux blessés.

L'agresseur s'est retranché dans un pavillion.

Le Raid est intervenu sur place. D'après BFMTV, l'homme est connu des services de renseignements pour apologie du terrorisme. Toutefois, le caractère terroriste de l'attaque n'a pas encore été confirmé.     

L'homme âgé d'une trentaine d'années s'était retranché dans un pavillon en criant «Allahu akbar, si vous entrez je vous fume tous», selon BFMTV, qui cite des sources policières. Tentant une sortie, il aurait menacé les policiers qui ont ouvert le feu. L'assaillant a été touché par balles, succombant par la suite à ses blessures.

Le groupe terroriste Daech* vient de revendiquer l'attaque au couteau de Trappes, dans les Yvelines, via un organe de propagande.  Cependant, aucune preuve ne permettrait de corroborer la revendication de l'attaque par le groupe djihadiste, souligne Reuters. En effet, selon une source proche de l'enquête, les victimes sont des membres de la famille de l'assaillant.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала