Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentat de Donetsk: Lavrov juge impossible une prochaine rencontre au format Normandie

© Sputnik . Viktor Tolochkoministère russe des Affaires étrangères
ministère russe des Affaires étrangères - Sputnik France
S'abonner
L’assassinat d’Alexandre Zakhartchenko a rendu impossible toute conversation concernant de prochaines rencontres au format Normandie, a affirmé le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Sergueï Lavrov estime que, suite à l'assassinat du dirigeant de la République populaire autoproclamée de Donetsk, Alexandre Zakhartchenko, il ne peut pas être question d'une prochaine rencontre au format Normandie concernant le règlement de la situation dans l'est de l'Ukraine.

«Dans la situation actuelle, il est impossible de parler de prochaines rencontres au format Normandie, comme le voudraient nos partenaires européens. La situation est grave et il faut l'analyser. Ce dont nous nous occupons à l'heure actuelle», a déclaré le ministre aux journalistes.

Pour rappel, une explosion s'est produite ce vendredi 31 août à Donetsk, à proximité de la résidence du dirigeant de la RPD, Alexandre Zakhartchenko. Ce dernier ainsi qu'un de ses gardes du corps ont étés tué et 11 autres personnes, dont le ministre des Finances de la RPD Alexandre Timofeïev, ont été blessées. Le conseiller de M. Zakhartchenko, Alexandre Kazakov, a déclaré que les autorités de la RPD considéraient cette explosion comme un attentat. Un deuil de trois jours a été décrété dans la République.

Память Александра Захарченко почтили в Крыму - Sputnik France
Qui pourrait bien être derrière le meurtre de Zakhartchenko? Premiers indices
Dirigeant par intérim de la RPD, Dmitri Trapeznikov a annoncé que plusieurs personnes soupçonnées du meurtre d'Alexandre Zakhartchenko avaient été interpellées et avaient confirmé qu'il s'agissait d'une opération de sabotage de Kiev. Le Conseil de sécurité de l'Ukraine a nié être impliqué dans cet attentat.

Vladimir Poutine a qualifié l'assassinat d'Alexandre Zakhartchenko de lâche, soulignant que les personnes ayant choisit de prendre le chemin du terrorisme ne désirent pas un règlement politique du conflit.

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a elle déclaré que le meurtre d'Alexandre Zakhartchenko avait été organisé par l'Ukraine. 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала