Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Défense américaine dévoile la raison des syncopes de pilotes militaires américains

© AFP 2021 MANAN VATSYAYANA A US Air Force ground crew inspect an F-15E Strike Eagle fighter jet at the Bagram AirBase, in the Parwan province some 50kms north of Kabul, on August 10, 2009.
A US Air Force ground crew inspect an F-15E Strike Eagle fighter jet at the Bagram AirBase, in the Parwan province some 50kms north of Kabul, on August 10, 2009. - Sputnik France
S'abonner
Les Forces aériennes des États-Unis ont découvert que les problèmes respiratoires et les syncopes dont étaient victimes les pilotes de chasseurs légers T-6 Texan II avaient été causées par des défaillances des filtres et du logiciel de système de l’alimentation en oxygène, indique The Air Force Times.

Un F/A-18 Super Hornet - Sputnik France
Un pilote de chasse de la Marine US aurait failli étouffer dans le ciel syrien
Le changement des composants du gaz respirable utilisé pour alimenter les masques à oxygène a causé des syncopes parmi des pilotes d'avions d'assaut légers américains T-6 Texan II, annonce le portail The Air Force Times.

De nombreux problèmes respiratoires parmi les pilotes de ces avions de combat et d'entraînement ont été enregistrés depuis le début de leur exploitation en 2001. Le mois de janvier 2018 a vu une série de plusieurs incidents de ce type et les vols de ces appareils ont donc été suspendus.

In this Wednesday, Sept. 2, 2015, file photo, an F-35 jet arrives at its new operational base at Hill Air Force Base, in northern Utah. - Sputnik France
Les combats en Syrie ont fait ricochet sur le tout nouveau chasseur américain F-35
À en croire les militaires américains, les filtres et les soupapes du système d'alimentation en oxygène des pilotes se mettaient hors service plus tôt que prévu, provoquant des défaillances du logiciel, qui commençait alors à augmenter ou réduire la teneur en oxygène du gaz respirable. Dans le premier cas, le pilote faisait face à une hypocapnie et dans le deuxième, à une hypoxie, ces deux états causant vertiges, nausées et syncopes.

Les Forces aériennes des États-Unis entendent améliorer ces systèmes d'alimentation en oxygène, mais ces travaux prendront quelques années. Le logiciel des T-6 doit également être renouvelé.

Pour rappel, des pilotes d'avions d'entraînement T-45 Goshawk et de chasseurs F/A-18 Super Hornet, F-22 Raptor et F-35 se plaignent depuis longtemps de problèmes similaires.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала