Rohani promet une «réponse terrible» à l'attentat lors d’un défilé militaire

© AFP 2022 Alireza MOHAMMADI / ISNA This picture taken on September 22, 2018 in the southwestern Iranian city of Ahvaz shows injured soldiers lying on the ground at the scene of an attack on a military parade that was marking the anniversary of the outbreak of its devastating 1980-1988 war with Saddam Hussein's Iraq.
This picture taken on September 22, 2018 in the southwestern Iranian city of Ahvaz shows injured soldiers lying on the ground at the scene of an attack on a military parade that was marking the anniversary of the outbreak of its devastating 1980-1988 war with Saddam Hussein's Iraq. - Sputnik France
Après que le ministre iranien des Affaires étrangères a évoqué la participation d'un «régime étranger» soutenu par Washington à l’organisation de l’attentat à Ahvaz, le Président Hassan Rohani a promis une réponse «terrible» de son pays à «la moindre menace».

Le Président iranien Hassan Rohani a promis samedi une réponse «terrible» de son pays après l'attaque contre un défilé militaire ayant fait 29 morts dans le sud-ouest de l'Iran.

«La réponse de la République islamique à la moindre menace sera terrible», a déclaré M. Rohani, selon un communiqué publié sur son site internet officiel.

Et d'ajouter: «Ceux qui fournissent un soutien en matière de renseignement et de propagande à ces terroristes devront en répondre».

A general view of the attack during the military parade in Ahvaz, Iran September 22, 2018. - Sputnik France
Cris, chaos et tirs: l’attentat lors d’un défilé militaire en Iran filmé par un témoin
Auparavant, un porte-parole de l'armée iranienne cité par l'agence officielle de presse Irna a annoncé que les auteurs de l'attaque commise samedi matin contre un défilé militaire à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran, avaient été entraînés dans deux États arabes du Golfe.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a pour sa part déclaré que l'attaque avait été commise par les agents d'un «régime étranger».

«L'Iran tient les parrains régionaux du terrorisme et leurs maîtres américains pour responsables de ce genre d'attaques», a ajouté Mohammad Javad Zarif, promettant que l'Iran répondra «rapidement et fermement» pour défendre les Iraniens.

Quatre hommes ont ouvert le feu sur la foule en marge d'un défilé militaire qui se tenait ce samedi à Ahvaz, dans le sud-ouest de l'Iran. Au moins 29 personnes ont été tuées et 57 autres blessées. Daech* a revendiqué l'attaque.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала