Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Comment les livraisons de S-300 russes à Damas pourront être utiles pour le monde arabe

© Sputnik . Mikhail Fomichev / Aller dans la banque de photosS-300
S-300 - Sputnik France
S'abonner
Si les livraisons de systèmes S-300 à Damas maintiennent l’équilibre des forces entre la Syrie et Israël, elles feront du bien au monde arabe en général, a déclaré à Sputnik Jaber Habib Jaber, représentant de la Ligue arabe à Moscou.

Le Kremlin de Moscou - Sputnik France
Quels sont les termes de la livraison de S-300 à Damas?
Les livraisons de systèmes de missiles russes S-300 à la Syrie profiteront à tous les pays arabes, a déclaré à Sputnik le représentant de la Ligue arabe à Moscou Jaber Habib Jaber.

«S'ils [les S-300, ndlr] sont utilisés pour maintenir l'équilibre entre la Syrie et Israël, ce sera mieux pour le monde arabe. Les pays arabes doivent avoir l'avantage pour protéger leur indépendance. Le monde arabe considère la Russie comme une source fiable de livraisons», a-t-il déclaré.

Selon le diplomate, la Ligue arabe espère un règlement politique de la situation en Syrie.

«Nous soutenons tous les efforts visant à la lutte antiterroriste, à l'intégrité de la Syrie et au règlement politique du conflit en conformité avec les résolutions du Conseil de sécurité de l'Onu, notamment avec la résolution 2254 [réaffirmant l'attachement à la souveraineté, à l'indépendance, à l'unité et à l'intégrité territoriale de la Syrie, ndlr]», a souligné l'interlocuteur de Sputnik.

Здание министерства иностранных дел РФ в Москве - Sputnik France
Diplomatie russe: les livraisons de S-300 en Syrie ne sont pas dirigées contre Israël
Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a annoncé lundi que l'armée syrienne recevrait des batteries anti-aériennes S-300 d'ici deux semaines. Cette déclaration fait suite à la destruction par erreur d'un Il-20 de l'armée russe au-dessus de la Méditerranée par la défense antiaérienne syrienne lors d'un raid israélien. Moscou a accusé l'aviation de l'État hébreu d'avoir provoqué le tir qui a touché l'appareil russe.

Le ministre a rappelé que la livraison de systèmes S-300 à Damas décidée en 2010 avait été retardée à la demande d'Israël, mais la situation a maintenant changé «pas par notre faute». Aujourd'hui, des S-300 opérés par les Russes sont implantés autour de la base navale de Tartous, tandis que des S-400 plus modernes sont déployés sur la base aérienne de Hmeimim.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала