Deux nouveaux objets repérés dans la zone de recherche du sous-marin argentin disparu

© AP Photo / Argentina NavyARA San Juan
ARA San Juan - Sputnik France
Deux nouveaux objets ont été repérés dans la zone de recherche du sous-marin argentin San Juan disparu en novembre 2017, a fait savoir la Marine argentine.

L'entreprise Ocean Infinity a enregistré, dans la zone de recherche du sous-marin argentin disparu San Juan, la présence de deux objets, dont l'un pourrait s'avérer être le sous-marin-même, a annoncé lundi la Marine de la République argentine.

«L'entreprise a annoncé la découverte d'un nouvel objet, le 20e, dans la zone numéro 2. Il sera examiné dès que possible», indique la déclaration de la Marine.

Le sous-marin San Juan à la base navale de Mar del Plata (image de référence) - Sputnik France
Un «signal important» détecté dans la zone de recherche du sous-marin argentin San Juan
Toujours selon ce communiqué, des spécialistes s'intéresseront ensuite à un autre objet qui a été découvert auparavant. Selon le journal local Clarín, les deux objets sont considérés comme ayant des «chances élevées de compatibilité».

À l'heure actuelle, les spécialistes de l'entreprise américaine Ocean Infinity, chargée début septembre 2018 par l'Argentine de reprendre les recherches du sous-marin argentin ARA San Juan, porté disparu le 15 novembre 2017 avec 44 membres d'équipage à son bord, a examiné 18 objets repérés dans la zone de recherche du sous-marin. Dans la plupart des cas, ils se sont avérés être des formations rocheuses. Ils ont également découvert l'épave d'un bateau de pêche. Les recherches sont effectuées à l'aide d'un appareil sous-marin.

ARA San Juan - Sputnik France
Une attaque pourrait être à l’origine de la disparition du sous-marin argentin San Juan
Le navire Seabed Constructor a entamé une nouvelle phase de recherches, avec des caméras sous-marines capables de filmer les fonds marins jusqu'à 6.000 mètres.
Les circonstances dans lesquelles l'ARA San Juan a sombré demeurent mystérieuses. Une explosion en mer a été enregistrée sur la route du sous-marin le jour de sa disparition. Les experts pensent qu'une explosion de batteries a envoyé par le fond le submersible.

Le San Juan était en plongée dans l'Atlantique entre Ushuaïa, dans l'extrême sud de l'Argentine, et son port d'attache, Mar del Plata, à 400 kilomètres au sud de Buenos Aires.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала