Le chasseur américain F-35 inadapté pour les frappes?

© AP Photo / Rick BowmerUn F-35
Un F-35 - Sputnik France
Le chasseur américain de cinquième génération F-35 est très mal adapté aux frappes au sol, sa furtivité réduite à zéro par les munitions qu'il est obligé de porter accrochées, estime un expert américain cité par la revue National Interest.

Un expert militaire américain, Kris Osborn, a déclaré que le chasseur de cinquième génération F-35 ne peut être qualifié de furtif lorsqu'il s'agit de le transformer en un avion d'attaque au sol, écrit la revue National Interest.

L'expert note que toute la furtivité est réduite à zéro par la nécessité de fixer à l'extérieur de l'appareil des munitions à haute précision dont la construction n'a pas changé depuis des dizaines d'années.

F-35 - Sputnik France
Les États-Unis suspendent les vols de tous les F-35

Osborn estime que le problème peut s'avérer beaucoup plus sérieux qu'on ne le pensait auparavant à cause de l'impossibilité de charger les bombes JDAM et toute autre munition lourde dans la soute de l'appareil. Ceci rend le chasseur incapable d'effectuer des frappes furtives sur des cibles au sol.

Des experts estiment que pour y remédier, il faudrait faire subir à l'avion toute une série de modifications dans sa construction, ce que les constructeurs ne sont pas prêts à accepter pour le moment.

Le F-35 Lightning II est un projet d'avion multirôle de cinquième génération conçu par le Pentagone et développé depuis 1996 par le constructeur Lockheed Martin. Le programme de développement a accumulé un important retard par rapport au calendrier initial et occasionné un important dépassement de budget.

En 2018, 300 appareils ont été livrés, bien qu'aucun d'entre eux ne soit vraiment opérationnel, et que le constructeur reconnaisse l'existence de nombreux problèmes techniques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала