Moscou met en garde contre une escalade à Gaza

La dégradation de la situation dans la bande de Gaza suscite la préoccupation de Moscou, a déclaré jeudi la porte-parole de la diplomatie russe. Fin octobre, l’État hébreu a mené des dizaines de frappes contre des cibles du Hamas en représailles suite à des tirs de roquettes depuis l'enclave.

La Russie est préoccupée par une nouvelle escalade dans la bande de Gaza et des tirs contre le territoire israélien, a déclaré jeudi la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

«Suite à ces attaques, certaines infrastructures situées dans les villages israéliens situés près de la frontière avec Gaza ont été endommagées», a-t-elle précisé en indiquant qu'en représailles l'État hébreu a mené des frappes aériennes contre des groupements palestiniens.

Israeli soldiers speak next to a tank as military armoured vehicles gather in an open area near Israel's border with the Gaza Strip - Sputnik France
Israël évalue les risques d'une grande opération à Gaza
Mme Zakharova a également averti les deux parties du danger que représentent des «actions inconsidérées».

«Moscou fait part de ses préoccupations concernant cette situation où des actions inconsidérées et précipitées augmentent les risques d'une confrontation militaire d'envergure dans la bande [de Gaza, ndlr] pouvant conduire à de nouvelles victimes parmi la population civile des deux côtés et à la dégradation de la situation humanitaire sur les territoires palestiniens», a-t-elle déclaré.

Le 27 octobre l'armée israélienne a fait savoir que des dizaines d'avions, d'hélicoptères et de drones israéliens ont frappé quelque 80 cibles dans la bande de Gaza en représailles à des roquettes tirées depuis l'enclave. Auparavant, Tsahal avait visé huit cibles militaires dans trois bases du Hamas à Gaza. Selon l'État hébreu, l'attaque n'avait pas fait de victimes.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала