La Chine coupe son apport de 13,7 milliards de dollars à l’économie américaine

CC0 / / Dollars américains
Dollars américains - Sputnik France
En septembre, Pékin a procédé à une nouvelle vente de ses obligations américaines pour un montant de 13,7 milliards de dollars. Depuis le début de cette année, l’empire du Milieu a considérablement réduit ses investissements dans la dette américaine.

La Chine, qui est le plus grand possesseur d'obligations du Trésor américain, continue de se débarrasser de ces actifs. En septembre, elle a vendu des obligations pour un montant de 13,7 milliards de dollars, d'après les données du ministère américain des Finances.

Атомный ледокол Ямал во время научно-исследовательских работ - Sputnik France
La Russie pourrait combler la dette américaine depuis le fond de l'Arctique
Depuis le début de l'année, le volume des obligations américaines détenues par la Chine a baissé de 30 milliards de dollars jusqu'à représenter un total de 1.151 milliards.

Le Japon, qui occupe le deuxième rang après la Chine, a également réduit ses investissements dans la dette publique américaine de 1,9 milliards de dollars.

Quant à la Russie, elle aussi a fortement restreint son portefeuille d'obligations américaines depuis le début de l'année. En septembre, Moscou a toutefois racheté de ces actifs pour un montant de 419 millions de dollars.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала