Suspension de séance à l’Assemblée nationale en raison d’un gilet jaune brandi (vidéo)

© Sputnik . Irina Kalashnikova Des gilets jaunes
Des gilets jaunes - Sputnik France
Les «gilets jaunes» reçoivent encore du soutien par des députés de l’Assemblée Nationale. Après la protestation silencieuse de Jean Lassalle, le député des Insoumis Jean-Hugues Ratenon a dénoncé un «comportement colonial du gouvernement français» et brandi un gilet jaune devant les autres députés.

En pleine séance de l'Assemblée, dans la soirée du lundi 26 novembre, le représentant de La Réunion Jean-Hugues Ratenon, membre de La France Insoumise, a décidé de porter la voix de son île et d'apporter son soutien au mouvement des «gilets jaunes», en brandissant un exemplaire du fameux accessoire à la tribune.

Il a dénoncé les droits «bafoués» dans ce Département d'Outre-Mer secoué par des manifestations, et un «comportement colonial du gouvernement français».

«Monsieur Jean Lassalle a exprimé la souffrance du peuple ici dans cet hémicycle, permettez-moi de mettre en avant le drapeau 97.4 de la résistance», a-t-il déclaré avant de dévoiler un gilet jaune jusqu'ici caché dans sa veste.

La séance, dédiée à la nouvelle lecture du projet de budget 2019 de la sécurité sociale, a alors été brièvement suspendue.

«Voilà le symbole», a-t-il déclaré, peu avant la suspension.

Sur la Toile, le coup de gueule du député a été largement débattu:

Mercredi dernier, lors des questions au gouvernement, le député Jean Lassalle avait également revêtu un gilet jaune, entraînant là aussi une interruption de séance.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала