Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière

S'abonner
Les autorités de la Corée du Nord et de la Corée du Sud appliquent les ententes intervenues à Pyongyang sur la réduction de la tension à la frontière. Après avoir passé pour la première fois depuis l’existence des deux États librement la frontière, les soldats ont même échangé une poignée de main.

Retrouvez des photos dans ce diaporama de Sputnik.

© AFP 2021 Ahn Young-joonLes militaires du Sud et du Nord ont vérifié le 12 décembre les résultats du démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée. Les groupes de travail se sont rendus sur les lieux où étaient aménagés les postes.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
1/12
Les militaires du Sud et du Nord ont vérifié le 12 décembre les résultats du démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée. Les groupes de travail se sont rendus sur les lieux où étaient aménagés les postes.
© REUTERS / South Korean Defence MinistryEn plus de se saluer, les militaires ont échangé une poignée de main.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
2/12
En plus de se saluer, les militaires ont échangé une poignée de main.
© AFP 2021 Ahn Young-joonDes militaires sud-coréens devant un poste de contrôle démantelé dans la zone démilitarisée.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
3/12
Des militaires sud-coréens devant un poste de contrôle démantelé dans la zone démilitarisée.
© AP Photo / South Korean Defence MinistryLes postes-frontières du Sud et du Nord étaient aménagés à une distance d’un kilomètre l’un de l’autre et les experts se déplaçaient à pied.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
4/12
Les postes-frontières du Sud et du Nord étaient aménagés à une distance d’un kilomètre l’un de l’autre et les experts se déplaçaient à pied.
© REUTERS / Ahn Young-joonLes experts sud-coréens ont procédé aux inspections avant midi et leurs collègues nord-coréens dans l’après-midi. Chaque groupe comprenait sept inspecteurs.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
5/12
Les experts sud-coréens ont procédé aux inspections avant midi et leurs collègues nord-coréens dans l’après-midi. Chaque groupe comprenait sept inspecteurs.
© REUTERS / South Korean Defence MinistryDes militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
6/12
Des militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
© AP Photo / South Korean Defence MinistryL’entente de démanteler les postes-frontières dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées est intervenue en septembre. Il s’agissait de 11 postes de part et d’autre. Par la suite, il a été décidé de conserver un poste de chaque côté en tant que site historique.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
7/12
L’entente de démanteler les postes-frontières dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées est intervenue en septembre. Il s’agissait de 11 postes de part et d’autre. Par la suite, il a été décidé de conserver un poste de chaque côté en tant que site historique.
© AP Photo / Ahn Young-joon, PoolLa zone démilitarisée est, malgré son nom, une région des plus fortifiées au monde. Des champs de mines, des barbelés et des postes de tir camouflés transforment la frontière établie en vertu de l’accord du 27 juillet 1953 en une véritable ligne de front.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
8/12
La zone démilitarisée est, malgré son nom, une région des plus fortifiées au monde. Des champs de mines, des barbelés et des postes de tir camouflés transforment la frontière établie en vertu de l’accord du 27 juillet 1953 en une véritable ligne de front.
© REUTERS / South Korean Defence MinistryDes militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
9/12
Des militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
© AP Photo / Ahn Young-joon, PoolLa Corée du Nord a fait exploser en novembre 10 postes de tir et la Corée du Sud en a fait de même de son côté de la frontière ayant employé des bulldozers et des excavateurs.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
10/12
La Corée du Nord a fait exploser en novembre 10 postes de tir et la Corée du Sud en a fait de même de son côté de la frontière ayant employé des bulldozers et des excavateurs.
© REUTERS / South Korean Defence MinistryDes militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
11/12
Des militaires nord-coréens et sud-coréens en train de vérifier le démantèlement des postes-frontières dans la zone démilitarisée.
© REUTERS / Ahn Young-joon/PoolIl a été déclaré à Séoul que les inspecteurs sud-coréens visiteraient chaque poste-frontière du côté nord-coréen pour vérifier personnellement leur démantèlement et se convaincre du retrait des armes et des unités. Les inspecteurs nord-coréens font de même côté sud.
Les soldats des deux Corées ont pour la première fois passé librement la frontière - Sputnik France
12/12
Il a été déclaré à Séoul que les inspecteurs sud-coréens visiteraient chaque poste-frontière du côté nord-coréen pour vérifier personnellement leur démantèlement et se convaincre du retrait des armes et des unités. Les inspecteurs nord-coréens font de même côté sud.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала