Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Le projet chinois de créer une cryptomonnaie suscite la polémique

© Sputnik . Vladímir Astapkovich / Aller dans la banque de photosBitcoin
Bitcoin - Sputnik France
S'abonner
En vue d’avoir plus de contrôle sur son système financier, la Banque populaire de Chine compte créer sa propre monnaie numérique. Le groupe financier Bloomberg y voit une tentative de plus de s’ingérer dans la vie privée des Chinois.

Satoshi Nakamoto a présenté le Bitcoin au monde en 2008. Cette devise numérique constituait selon lui le moyen de mettre fin au pouvoir des autorités centrales en matière de finance. Dix ans plus tard, le gouvernement chinois adapte ses idées pour faire exactement le contraire, relate Bloomberg.

Bitcoin - Sputnik France
L’avenir à court terme du bitcoin expliqué par des analystes
La Banque populaire de Chine (BPC) envisage d'introduire sa propre monnaie numérique, mais contrairement aux offres décentralisées basées sur la technologie blockchain, celle-ci pourrait accorder à Pékin plus de contrôle sur son système financier. Hormis le fait que cela renforcerait la capacité de la BPC à amoindrir les risques et à lutter contre le blanchiment d'argent, le gouvernement chinois aurait ainsi un moyen par excellence de surveiller la vie privée de ses citoyens, met en garde le groupe financier américain.

La nouvelle devise remplacerait en premier lieu l'argent liquide, a expliqué Fan Yifei, sous-gouverneur de la BPC, dans un article publié plus tôt cette année. Selon les brevets déposés par la BPC, les consommateurs et les entreprises téléchargeraient un portefeuille et échangeraient leur yuan en argent numérique pour effectuer et recevoir des paiements. Ainsi, la BPC pourrait suivre «en direct» quand l'argent change de mains.

Bitcoin (image d'illustration) - Sputnik France
Le bitcoin met le cap vers les 8.000 dollars
Le projet a été lancé par l'ancien gouverneur de la banque centrale chinoise, Zhou Xiaochuan, qui a pris sa retraite en mars. Il a décidé de développer la monnaie numérique en partie pour éviter à la Chine d'adopter une norme technologique, telle que le Bitcoin, conçue et contrôlée par des tierces parties. D'ailleurs, la Chine a interdit tout échange en cryptomonnaie l'année dernière.

Depuis 2016, les développeurs de logiciels de la BPC ont enregistré 78 brevets pour créer une monnaie numérique, selon un décompte des dépôts de propriété intellectuelle en Chine, estime Bloomberg News.

Si les dirigeants chinois approuvent cette monnaie, son introduction sera probablement progressive, poursuit le groupe financier. Les premiers utilisateurs ne pourraient toutefois pas en utiliser pour des investissements directs, ce qui aurait un impact négligeable sur la politique monétaire du pays.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала