Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Poutine sur le retrait des troupes US de Syrie: «Je ne sais pas ce qui en est»

© Sputnik . Evgeny Biyatov / Aller dans la banque de photos20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин во время ежегодной большой пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне.
20 декабря 2018. Президент РФ Владимир Путин во время ежегодной большой пресс-конференции в Центре международной торговли на Красной Пресне. - Sputnik France
S'abonner
Soulignant que la présence des Forces armées des États-Unis en Syrie était illégale, le Président russe a salué la décision de Donald Trump de les retirer de ce pays arabe. D'ailleurs, Vladimir Poutine a fait remarquer que malgré les déclarations de Washington sur le retrait de ses troupes d'Afghanistan, ces dernières y restent depuis 17 ans.

Compte tenu que la présence des troupes américaines en Syrie était «illégale» et n'était pas nécessaire, Vladimir Poutine a qualifié de «bonne» la décision de Donald Trump de retirer les militaires américains du pays proche-oriental.

Cependant, le Président russe a appelé à attendre le moment où les troupes quitteront effectivement la Syrie.

Militaires US en Syrie - Sputnik France
La Maison-Blanche annonce que les USA ont entamé le retrait de leurs troupes de Syrie

«En ce qui concerne le retrait des troupes américaines, je ne sais pas ce qui en est. Les États-Unis sont présents en Afghanistan depuis 17 ans. Et presque chaque année ils parlent de retirer leurs troupes. Mais ils y sont toujours présents», a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse annuelle à Moscou.

«Nous ne voyons pas encore les indices du retrait des troupes américaines, mais j'admets que cela est possible», a ajouté Vladimir Poutine.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Sanders, a annoncé le 19 décembre que, conformément à la décision de Donald Trump, les États-Unis avaient entamé le retrait de leurs troupes du territoire de la République arabe syrienne. La porte-parole a pourtant précisé que les États-Unis et leurs alliés seraient toujours prêts à revenir en Syrie pour protéger les intérêts américains.

Quelques heures avant la déclaration de la Maison-Blanche, le Président américain a posté le tweet suivant: «Nous avons vaincu Daech* en Syrie, ma seule raison d'y rester pendant la présidence».

© SputnikLes terroristes vaincus, il est temps de rentrer à la maison
Les terroristes vaincus, il est temps de rentrer à la maison - Sputnik France
Les terroristes vaincus, il est temps de rentrer à la maison

*Organisation terroriste interdite en Russie

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала