Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

À la surprise de la Toile, Matignon précise qui nommera les «garants» du débat national

CC0 / dominiopublico.gov.br / Matignon galaHôtel de Matignon
Hôtel de Matignon - Sputnik France
S'abonner
L’indépendance du grand débat national, qui commencera en France le 15 janvier sur l’initiative d’Emmanuel Macron, sera assurée par cinq «garants» qui seront prochainement nommés, d’après Matignon. La manière dont seront désignés les «garants» a déjà provoqué une réaction d’étonnement sur les réseaux sociaux.

Un collège de cinq personnalités dont deux seront nommées par le gouvernement et trois autres par les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat et le chef du Conseil économique, social et environnemental, garantira l’indépendance du grand débat national promis par le Président Macron, a annoncé lundi le gouvernement français.

Ainsi, trois candidats indépendants seront désignés par Richard Ferrand (LREM), Gérard Larcher (LR) et Patrick Bernasconi, ancien membre du bureau exécutif du MEDEF.

Des internautes expriment déjà leur surprise face à ce choix.

​​Les noms des «garants» qui veilleront «à la régularité de la méthode et à celle des travaux d'analyse et de synthèse des contributions recueillies» pendant le débat seront annoncés le 18 janvier.

Emmanuel Macron, head of the political movement En Marche ! (Onwards !) and candidate for the 2017 presidential election, attends a meeting with French employers' association MEDEF in Paris - Sputnik France
Invitation au grand débat: la lettre d'Emmanuel Macron aux Français publiée
Le premier ministre Édouard Philippe a refusé de nommer les deux personnalités qu'entend nommer l'exécutif dans une vidéo mise en ligne lundi par Matignon. Selon lui, il est logique de nommer tous les «garants» en même temps.

Les noms de l’ancienne numéro un de la Confédération française démocratique du travail (CFDT), Nicole Notat, et de l’ancien patron de La Poste et de la RATP, Jean-Paul Bailly, circulaient ce lundi avec insistance, mais Matignon a démenti cette double nomination.

Emmanuel Macron a proposé le grand débat national consacré à quatre sujets – la fiscalité, l’organisation de l’État, la transition écologique et la citoyenneté – en réponse au mouvement des Gilets jaunes qui agite la France depuis novembre 2018. Le grand débat débutera le 15 janvier pour se dérouler jusqu'au 15 mars.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала