Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Attentat du musée juif: Nemmouche reconnaît la possession d’armes mais nie être l’auteur

© Sputnik . Grigory Sysoev / Aller dans la banque de photosBruxelles
Bruxelles - Sputnik France
S'abonner
Inculpé dans l'affaire de l'attentat du musée juif, Mehdi Nemmouche a nié être l'auteur de la tuerie, mais a avoué avoir été en possession des armes du crime, selon l'agence Belga.

Dans le cadre de l'affaire de l'attentat du musée juif de Belgique, Mehdi Nemmouche a reconnu la possession d'armes, mais a nié être l'auteur de la tuerie, a indiqué l'agence Belga.

Mehdi Nemmouche a déclaré qu'il n'était pas l'auteur du crime commis au musée juif de Belgique en mai 2014, selon l'agence. Il a toutefois noté qu'il avait été en possession des armes qui ont servi au musée et qu'il les avait détenues sans permis ni autorisation spéciale.

Me Henri Laquay, l'un des avocats de Mehdi Nemmouche, a demandé au jury d'acquitter son client.

«La première preuve de l'innocence de Mehdi Nemmouche est que le tireur a manipulé par trois fois la porte d'entrée du musée. Or, l'ADN de Mehdi Nemmouche n'est pas sur cette porte», a-t-il souligné, selon Belga. 

Police belge - Sputnik France
Parquet: sur le disque dur volé, des données sur les victimes d’attentats en Belgique
La cour d'assises de Bruxelles a entamé ce mardi l'interrogatoire des deux accusés, Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, dans le procès de l'attentat du musée juif de Belgique. L'interrogatoire se poursuivra mardi, mercredi et jeudi.

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer, deux Français de 33 et 30 ans, sont accusés devant la cour d'assises de Bruxelles d'être auteur ou co-auteur de l'attaque terroriste commise le 24 mai 2014 au musée juif de Belgique, qui avait coûté la vie à quatre personnes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала