«Impact de la LBD 40 qui m'arrive à l'œil»: Rodrigues réaffirme les causes de sa blessure

© AFP 2022 CHRISTOPHE ARCHAMBAULTJerome Rodrigues, one of the leaders of the yellow vest movement, gives a press conference, on January 27, 2019
Jerome Rodrigues, one of the leaders of the yellow vest movement, gives a press conference, on January 27, 2019 - Sputnik France
Lors d'une conférence de presse donnée à l'hôpital le lendemain de son accident, Jérôme Rodrigues, une des figures emblématiques des Gilets jaunes à Paris, a réaffirmé avoir reçu une balle de LBD. Comme il le précise, l'IGPN a confirmé avoir entendu sur les vidéos tournées au moment où il a été blessé le bruit d'un tir de LBD.

Grièvement blessé à l’œil droit samedi à Paris, en plein acte 11 des Gilets jaunes, Jérôme Rodrigues, une des figures emblématiques du mouvement, a réaffirmé ce dimanche lors d’une conférence de presse organisée à l’hôpital Cochin avoir été la victime d'un tir de lanceur de balles de défense (LBD) et ce après s’être entretenu avec l'Inspection générale de la Police nationale (IGPN), saisie hier par la Préfecture de Police de Paris en accord avec le ministère de l'Intérieur. 

«L'IGPN m'a confirmé que sur les vidéos qui ont été vues il y a bien le "boom" de la grenade et le "poc", qui suit derrière, du tir de LBD», a-t-il déclaré, cité par l’AFP.

Et d’expliquer qu’il s’était entretenu avec "la police des polices" pendant près de deux heures.

Jérôme Rodrigues - Sputnik France
Jérôme Rodrigues: «Je pense qu’ils savaient très bien sur qui ils tiraient»
Jérôme Rodrigues a en outre répété devant les médias avoir subi deux attaques: «une grenade en bas des pieds qui m'étourdit et, 3 secondes après, l'impact de la LBD 40 qui m'arrive à l'œil. "Je tiens à préciser qu'une grenade, ça déchiquette. Je n'ai pas l'œil en lambeaux, j'ai un impact de balle sur l'œil».

Les événements se sont produits samedi dernier en marge de l'acte 11 des Gilets jaunes. M.Rodrigues a été blessé alors qu'il se trouvait face à des forces de l'ordre, et au moment même où il était en train de filmer en direct sur son compte Facebook la situation sur la place de la Bastille. Dans un entretien à la BFM TV il a expliqué qu’il était sur le point de partir au moment où il a été blessé. 

Sur une vidéo qu'il a diffusée sur sa page Facebook, on voit qu'il tombe à terre tout en continuant de filmer et que des gens lui viennent en aide.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала