Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pour la 1ère fois en 6 ans, une délégation de juges russes en visite officielle à la CEDH

CC0 / pixabay/hpgruesen / European Court Of JusticeCour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg
Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg - Sputnik France
S'abonner
Sur invitation de la CEDH, une délégation de la Cour constitutionnelle de Russie a participé le 8 février à un séminaire à la Cour européenne, pour la première fois depuis six ans. Le juge de la Cour constitutionnelle russe, Gadis Gadjiev, a commenté cet événement pour Sputnik.

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a organisé vendredi, pour la première fois depuis 2013, un séminaire avec la participation des juges de la Cour constitutionnelle russe, ce qui constitue «une tendance positive», a déclaré à Sputnik Gadis Gadjiev, juge de la Cour constitutionnelle de Russie.

«C’est une visite officielle sur l’invitation de la CEDH, la visite précédente de ce genre s’est déroulée il y a six ans. Comme cette pause a été trop longue, nous avons commencé par déplorer que nous n’ayons pas communiqué au niveau officiel pendant si longtemps. Sans aucun doute, [cette visite] est une tendance positive», a indiqué M.Gadjiev.

Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe - Sputnik France
La France serait favorable au retour de la Russie à l'APCE
Le juge a salué la disposition de ses collègues de la CEDH à collaborer malgré les différends qui ont terni les relations entre les organismes européen et russe et leur disposition à reprendre les échanges de visites.

«Aucun des collègues de la Cour européenne ne veut exacerber des conflits qu’on a eus par le passé, ils veulent collaborer», s’est-il félicité. 

«Ils ont accepté notre invitation à participer au Forum juridique international qui se déroulera à Saint-Pétersbourg en mai prochain», a précisé le juge russe.

La CEDH a plusieurs fois été accusée de politiser les dossiers qu’elle examine. Selon M.Gadjiev, «la Russie a une position très constructive à ce sujet, elle ne craint pas de parler ouvertement».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала