Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Incident dans le ciel: Athènes adresse une note de protestation à l’ambassadeur turc

© AFP 2021 LOUISA GOULIAMAKIAlexis Tsipras
Alexis Tsipras - Sputnik France
S'abonner
Athènes a fait transmettre une note de protestation à l’ambassadeur turc à la suite d’un incident avec l’hélicoptère d’Alexis Tsipras près duquel, selon le Premier ministre, des chasseurs turcs se sont approchés le 25 mars alors qu'il se dirigeait vers une île grecque, affirment plusieurs médias. Une source a confirmé à Sputnik cette information.

Le lendemain de l'incident impliquant l'hélicoptère d'Alexis Tsipras et des chasseurs turcs, le ministère grec des Affaires étrangères a adressé une note de protestation à l'ambassadeur turc, rapportent des médias. Une source a confirmé cette information à Sputnik ajoutant que le ministère grec des Affaires étrangères ne ferait aucune déclaration officielle à cet égard.

Ankara - Sputnik France
La Turquie suspend l’accord avec la Grèce sur la réadmission des migrants
Selon le Premier ministre, il se dirigeait vers l'île grecque d'Agathonisi, à quelques kilomètres de la côte méditerranéenne de la Turquie, à bord d'un hélicoptère pour y célébrer l'indépendance de la tutelle ottomane en 1821 quand des appareils turcs se sont approchés.

«Ils ont forcé l'hélicoptère dans lequel je me trouvais à manœuvrer à basse altitude jusqu'à ce que des chasseurs grecs interceptent les forces violant notre espace aérien national», a déclaré Tsipras.

«Le message que je veux leur envoyer est que de telles actions stupides n'ont aucune signification, elles dépensent leur essence pour rien. Nous serons toujours là pour défendre notre intégrité nationale», a ajouté le Premier ministre grec.

Un militaire grec a fait savoir à Reuters que des avions de combat grecs F-16 avaient intercepté des chasseurs turcs à quelques kilomètres de l'hélicoptère d'Alexis Tsipras.
Une source au sein des services de sécurité turcs a fait savoir à Reuters que les chasseurs étaient en train de mener une mission de routine.

«Il n'y a eu aucune tentative d'interception par des avions de combat turcs lors de l'activité du Premier ministre grec aujourd'hui», a-t-elle indiqué.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала