Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mediapart: la société «des contrats russes» a loué pour 14.500 EUR une villa pour Benalla

© AFP 2021 JACQUES DEMARTHONAlexandre Benalla
Alexandre Benalla - Sputnik France
S'abonner
Mediapart se confirme dans l’idée selon laquelle France Close Protestion, société à qui ce média attribue la conclusion de contrats avec deux oligarques russes, appartient à Alexandre Benalla. Dans sa publication de mardi, le site évoque la location par cette entreprise d’une villa pour 14.500 euros et ce pour l’ex-chargé de mission à l’Élysée.

Dans sa publication parue ce mardi, le site d'actualité Mediapart écrit que, d’après ses informations, la société France Close Protection (FCP) — à qui ce média attribue la conclusion de contrats de sécurité avec deux oligarques russes — aurait loué pour une bagatelle de 14.500 euros une villa à Marrakech, au Maroc, pour le compte d’Alexandre Benalla. Le média rappelle qu’officiellement ce dernier n’est qu’un de ses employés en CDD.

Le site ajoute que le bail locatif, rompu en février, était conclu au nom de la compagne d’Alexandre Benalla.

Le média précise avoir contacté l’ancien chargé de mission à l’Élysée et son avocate Me Jacqueline Laffont à ce sujet, sans obtenir de réponse.
Mediapart souligne que la compagnie en question «ressemble de plus en plus à la société personnelle d’Alexandre Benalla».

Former Elysee senior security officer Alexandre Benalla (L), flanked by Senator and commisision speaker Jean-Pierre Sueur, appears before a Senate committee in Paris on January 21, 2019 - Sputnik France
«Les millions des contrats russes»: nouvelles révélations de Mediapart sur Benalla
Pour rappel, Mediapart estime que la société FCP — que Benalla dirigerait d’après ce média d’investigation en sous-main — a été créée spécialement pour récupérer le contrat de sécurité avec l’oligarque russe Iskander Makhmoudov, dont elle a révélé l’existence en décembre dernier et qui, selon ses informations avait été conclu, entre l’homme d’affaires en question et le groupe de Vincent Crase, Mars. À l'époque, M.Crase était encore chargé de la sécurité du parti LREM et Alexandre Benalla officiait à l'Élysée.

Emmanuel Macron, presidente de Francia, y Alexandre Benalla, jefe de la seguridad (archivo) - Sputnik France
Mediapart publie de nouvelles révélations choc sur la relation Benalla-Macron
Dans les enregistrements publiés par Mediapart le 31 janvier, Vincent Crase et Alexandre Benalla évoquent en effet un contrat, sans pour autant mentionner le nom d’Iskander Makhmoudov. Mediapart avait estimé qu’il s’agissait de cet homme d’affaires russe.

En outre, dans ses révélations relatives à l’affaire Benalla parues en février, le site d'actualité évoque la conclusion en décembre 2018 d’un autre contrat de près d’un million d’euros par FCP et un autre oligarque russe.

Lors de sa comparution devant le Sénat, Benalla a toutefois nié toute négociation ou conclusion de contrat avec des oligarques russes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала