Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mort d’Imane Fadil: une ex-députée italienne accuse l’ambassadeur du Maroc

© AP Photo / Luca BrunoImane Fadil en 2011
Imane Fadil en 2011 - Sputnik France
S'abonner
L’ex-députée de Forza Italia Souad Sbai a accusé l’ambassadeur du Maroc en Italie d’être impliqué dans le décès mystérieux d’Imane Fadil, ex-mannequin et témoin clé dans l’affaire du Rubygate contre Silvio Berlusconi.

Déjà visée par une plainte pour les «accusations graves contre le royaume du Maroc» à cause de ses déclarations sur la mort mystérieuse de la mannequin Imane Fadil, la journaliste et ancienne députée italienne d’origine marocaine Souad Sbai a réitéré ses propos dans une émission de la chaîne de télévision La7.

El Coliseo de Roma (Italia) - Sputnik France
Le Maroc contre-attaque sur les accusations italiennes au sujet du meurtre d’Imane Fadil
Pour Mme Sbai, le silence de l’ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, est «anormal» compte tenu des circonstances de l’affaire.

«Pourquoi, alors qu’il sait qu’un citoyen de son pays est mort, il ne décroche pas son téléphone? Je n’arrive pas à comprendre», a lancé l’ex-députée de Forza Italia.

Elle a cependant tenu à souligner qu’elle n’accusait ni l’ambassade du Maroc en Italie, ni les services secrets marocains: «Je n’ai pas parlé de l’ambassade du Maroc mais de l’ambassadeur. Il connaissait tant de jeunes femmes».

Rome - Sputnik France
Il se donne la mort dans la résidence de Berlusconi
Mme Sbai a également dressé un parallèle entre l’empoisonnement présumé d’Imane Fadil et un empoisonnement dont elle avait échappé il y a 10 ans lors d’une fête au centre culturel Averroè qu’elle préside à Rome.

Mi-mars, l’ambassade du Maroc en Italie a déposé une plainte contre Souad Sbai pour les «accusations graves contre le royaume du Maroc et ses institutions, notamment diplomatiques, dans le cas de la mort d’Imane Fadil» suite à son interview avec le quotidien La Repubblica.

Imane Fadil, ex-mannequin et témoin clé dans le procès contre Silvio Berlusconi dit Rubygate, était décédée le 1er mars à la suite d’un mois d’agonie. Selon Paolo Sevesi, l’avocat d’Imane Fadil cité par les médias italiens, sa cliente lui aurait confié «sa crainte d’avoir été empoisonnée».

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала