Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Vers une guerre par procuration au Venezuela?

S'abonner
Alors que les États-Unis renforcent encore leurs sanctions contre le Venezuela et n’excluent pas une intervention militaire, quels sont les risques que la situation dégénère? Élodie Brun, enseignante-chercheuse spécialiste des politiques étrangères latino-américaines, revient sur ce point chaud de l’Amérique latine pour le Désordre mondial.

L'administration Trump manifeste autant d'intérêt à faire évoluer la situation au Venezuela que de défiance vis-à-vis des pays qui manifestent leur opposition à cette politique interventionniste.

Récemment, Trump, son vice-président Mike Pence et John Bolton, conseiller à la sécurité nationale et chef de file du changement de régime perpétuel, ont rencontré à la Maison-Blanche l'épouse du «président par intérim» autoproclamé du Venezuela, Juan Guaido. Trump lui a assuré que, contrairement à Barack Obama, qui n'a pas «réparé le Venezuela», lui s'en chargerait. Reste à définir ce que signifie exactement «réparer le Venezuela», mais Trump a indiqué que l'intervention militaire n'était pas exclue.

Trump a dit du pouvoir vénézuélien: «Ils subissent beaucoup de pression. Ils n'ont ni argent, ni pétrole, ni rien. Ils ont beaucoup de pression. Ils n'ont pas d'électricité. Hormis les militaires, vous ne pouvez pas subir plus de pression qu'ils n'en ont». De fait, la «pression» semble être à l'ordre du jour, puisque récemment, Trump a encore renforcé les sanctions contre le Venezuela.

Mais cela produira-t-il le résultat recherché par son entourage néoconservateur? Quel est d'ailleurs cet objectif? Et quelles sont les chances que les puissances mondiales se retrouvent dans une guerre par procuration au Venezuela? Autant de questions brûlantes que Rachel Marsden pose à Élodie Brun. Elle est enseignante-chercheuse au Centre d'Études internationales du Colegio de Mexico et docteure en Sciences politiques de Sciences Po, spécialiste des relations Sud-Sud, Amérique latine aux Nations unies, et en politiques étrangères latino-américaines.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала