Deux street medics blessés à Toulouse ne comptent pas en rester là (images)

© AFP 2022 GEORGES GOBET"Street medic", image d'illustration
Street medic, image d'illustration - Sputnik France
Parmi les nombreux blessés de l’acte 22 de la mobilisation des Gilets jaunes à Toulouse se trouvent une street medic et l’un de ses collègues, lequel en est ressorti avec des béquilles et 20 jours d’arrêt de travail. Ce dernier a lancé via Twitter un appel à témoins.

Deux street medics ont été blessés, parmi de nombreux autres manifestants, samedi 14 avril à Toulouse. Une première street medic, mal-en-point, a été prise en charge par ses collègues.

Un autre, atteint aux jambes par une grenade de désencerclement s'en est sorti avec des béquilles et 20 jours d'arrêt de travail.

L'homme a livré les détails de l'événement et a lancé un appel à témoins.

Il a raconté que lors de la manifestation du 13 avril une grenade de désencerclement avait été envoyée dans ses jambes. Le système de détonation l'a gravement touché au mollet droit et l'homme a fini la journée en béquilles et avec 20 jours d'arrêt de travail.

Il a demandé à toute personne ayant une photo ou une vidéo du moment de sa blessure de la lui livrer pour pouvoir déposer une plainte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала