Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un sénateur marocain a envoyé à l’hôpital le président du Sénat en un coup de tête (photo)

© Sputnik . Natalia Seliverstova / Aller dans la banque de photosCouleur nationale du Maroc
Couleur nationale du Maroc - Sputnik France
S'abonner
En colère pour ne pas avoir été accepté comme candidat à la vice-présidence du Sénat, un parlementaire marocain a envoyé aux urgences hospitalières le président de cette institution, responsable, selon lui, de sa non-désignation sur la liste des candidatures.

Du jamais vu dans l'Histoire du Sénat marocain. Suite à un désaccord, Brahim El Joumani, sénateur du Parti authenticité et modernité (PAM), probablement très en colère, a envoyé au tapis Hakim Benchamach, président du Sénat et du PAM également, en lui assénant un violent coup de tête qui l'envoya directement aux urgences hospitalières.

​L'événement s'est produit ce 19 avril, quand M.Benchamach tenait une réunion avec les élus de son parti désignés à différents postes au Sénat. Se sentant lésé par le secrétaire général du parti, M.El Joumani a fait irruption accusant ce dernier de l'avoir exclu délibérément de ces désignations avant de lui asséner un coup de tête.

cybersécurité - Sputnik France
Le Maroc servira de base au français Orange Cyberdefense pour s’implanter en Afrique
«Je me suis porté candidat pour le poste de deuxième vice-président de la 1e Chambre mais j'ai été surpris qu'il ne m'appelle pas et ne m'informe de rien», a déclaré le parlementaire, cité par le site d'information bladi.net. «Pour lui [le président du Sénat, ndlr], nous n'avons aucune valeur», a-t-il ajouté.

Avant de s'en prendre au président du Sénat, M.El Joumani a essayé, sans succès, d'avoir des explications sur les raisons qui ont poussé ce dernier à l'écarter de la liste des candidats. «Quand je l'ai appelé pour avoir des explications, il ne m'a pas répondu», a-t-il affirmé, selon la même source. La colère a fait que «ce qui est arrivé est arrivé», a-t-il expliqué.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала