Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les autorités israéliennes dénoncent une campagne contre l'Eurovision 2019 sur Twitter

© AP Photo / Evan Agostini/InvisionNetta from Israel celebrates after winning the Eurovision Song Contest grand final in Lisbon, Portugal, Saturday, May 12, 2018
Netta from Israel celebrates after winning the Eurovision Song Contest grand final in Lisbon, Portugal, Saturday, May 12, 2018 - Sputnik France
S'abonner
De nombreux faux comptes sont impliqués dans une campagne sur Twitter pour pousser l'opinion publique à boycotter le concours de l'Eurovision qui se tiendra mi-mai à Tel Aviv, écrit le Jewish News Syndicate (JNS), se référant à un rapport officiel.

Selon le rapport du ministère israélien des Affaires stratégiques, cité par le JNS, toute une série de faux comptes ont été engagés dans un «comportement inauthentique coordonné» pour créer l'illusion d'une campagne authentique et généralisée afin de manipuler l'opinion publique contre les artistes qui doivent se produire sur la scène de l'Eurovision, entre le 14 et le 18 mai à Tel Aviv.

Netta Barzilai - Sputnik France
L’Eurovision en Israël dans le viseur du Hamas? Une vidéo de menaces circule

Le nombre d'utilisateurs qui pourraient lire des tweets créés dans le cadre de cette campagne atteint les 9,8 millions, précise le rapport. Parmi les artistes attendus figurent Madonna, Bilal Hassani, Alessandro Mahmoud, Michael Rice et Sarah McTernan.

Le ministère estime que la campagne a été lancée par le mouvement anti-Israël BDS (Boycott, désinvestissement et sanctions) avec le soutien de Bassem Na'im, figure important du Hamas.

«Les activistes du BDS essayent toutes les méthodes trompeuses pour attaquer Israël, même s'il s'agit d'un concours censé unir les peuples et les cultures», a déclaré le ministre israélien des Affaires stratégiques, Gilad Erdan, cité par le JNS.

Le rapport révèle également l'activité d'une organisation qui opère sur Twitter sous le hashtag GroupPalestine et qui a mené en mars et en février 2019 deux «tempêtes Twitter» dans le cadre de la campagne #BoycottEurovision2019. Le document précise que 191 faux comptes, dont 157 robots, ont participé à la campagne de boycott organisée par #GroupPalestine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала