Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’utilisation des LBD et des grenades de désencerclement en hausse de 200% en 2018, selon l'IGPN

© AFP 2021 SEBASTIEN SALOM-GOMISLBD40
LBD40 - Sputnik France
S'abonner
La présentation de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) de son rapport annuel a révélé que l’utilisation des grenades de désencerclement et des lanceurs de balles de défense (LBD) avait subi une augmentation de 200% en 2018, concentrée sur les mois de novembre et de décembre.

L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a annoncé le 13 juin que l’utilisation des grenades de désencerclement et des lanceurs de balles de défense (LBD) avait sensiblement augmenté en 2018, notamment sur les mois de novembre et de décembre.

Des policiers avec des LBD (image d'illustration) - Sputnik France
Un ado de 14 ans blessé à la tête par un LBD lors d’un acte des Gilets jaunes, l’IGPN saisie

L’augmentation du recours à ces armes sublétales est liée au début du mouvement social des Gilets jaunes.

En 2018, les policiers ont utilisé 19.071 munitions de LBD et 5.420 grenades de désencerclement, soit des hausses de 203% et 296% par rapport à l'année précédente, selon le rapport de l'IGPN.

Plus de 220 enquêtes sont en cours suite aux signalements de violences policières présumées, mais aucun verdict n’a encore été rendu car ces «enquêtes judiciaires […] prennent un peu de temps», avait déclaré en avril le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner sur France Info.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала