Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019

S'abonner
Du 30 juin au 10 juillet, Bakou a accueilli la 43e session du Comité du patrimoine mondial de l’Unesco. Ses membres ont classé 30 nouveaux sites naturels et culturels.

Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik certains des 30 sites classés en 2019 au patrimoine mondial de l’humanité.

© Photo Yancheng Broadcasting Television/UNESCO/WHCLe sanctuaire d’oiseaux migrateurs le long du littoral de la mer Jaune et du golfe de Bohai est le 54e site chinois à avoir été classé au patrimoine de l’humanité.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
1/14
Le sanctuaire d’oiseaux migrateurs le long du littoral de la mer Jaune et du golfe de Bohai est le 54e site chinois à avoir été classé au patrimoine de l’humanité.
© Sputnik . V. Kalinin / Aller dans la banque de photosLe centre historique de Sheki avec le palais du Khan est le 3e site azéri à avoir été inscrit au patrimoine de l’humanité. Cette ville, située à 370 kilomètres au nord-ouest de Bakou, se trouvait sur le tracé de l’antique route de la soie. De nombreux monuments, dont le palais du Khan érigé au XVIIIe siècle (sur la photo), en font un joyau de l’histoire et de l’architecture mondiales.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
2/14
Le centre historique de Sheki avec le palais du Khan est le 3e site azéri à avoir été inscrit au patrimoine de l’humanité. Cette ville, située à 370 kilomètres au nord-ouest de Bakou, se trouvait sur le tracé de l’antique route de la soie. De nombreux monuments, dont le palais du Khan érigé au XVIIIe siècle (sur la photo), en font un joyau de l’histoire et de l’architecture mondiales.
© Sputnik . Vladimir Astapkovich / Aller dans la banque de photosUne dizaine d’églises de l’école d’architecture de Pskov situées dans la ville du même nom ont également été classées au patrimoine mondial de l’humanité. Les plus anciennes datent du XIIe siècle.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
3/14
Une dizaine d’églises de l’école d’architecture de Pskov situées dans la ville du même nom ont également été classées au patrimoine mondial de l’humanité. Les plus anciennes datent du XIIe siècle.
CC BY-SA 3.0 / Argooya / Rud Khan Fort in The Northern Jungles of Iran, temperate rainforests in Gilan Provence, IranEn Iran, les forêts hyrcaniennes constituent un massif de forêts mixtes où l’on dénombre plus de 3.200 espèces végétales. Elles forment un écosystème unique dans lequel vit le célèbre guépard asiatique.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
4/14
En Iran, les forêts hyrcaniennes constituent un massif de forêts mixtes où l’on dénombre plus de 3.200 espèces végétales. Elles forment un écosystème unique dans lequel vit le célèbre guépard asiatique.
CC BY 2.0 / Kyle Magnuson / Sosu SeowonSeowon est le nom donné à des académies néo-confucéennes de la dynastie coréenne Joseon (XVe-XIXe siècles) qui accueillaient également l’administration des régions où elles se trouvaient. Neuf d’entre elles dont l’architecture originelle a été conservée ont été classées au patrimoine mondial de l’humanité. Seowon est «le lieu où les savants sont formés et les maîtres respectés».
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
5/14
Seowon est le nom donné à des académies néo-confucéennes de la dynastie coréenne Joseon (XVe-XIXe siècles) qui accueillaient également l’administration des régions où elles se trouvaient. Neuf d’entre elles dont l’architecture originelle a été conservée ont été classées au patrimoine mondial de l’humanité. Seowon est «le lieu où les savants sont formés et les maîtres respectés».
CC BY-SA 4.0 / Jakub Hałun / Archaeological Reserve Krzemionki (cropped photo)La région minière préhistorique de silex rayé de Krzemionki se situe dans la vallée de la Kamienna, un des affluents gauches de la Vistule. Les silex extraits dans les quatre sites classés au patrimoine mondial de l’humanité servaient essentiellement au façonnage des haches.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
6/14
La région minière préhistorique de silex rayé de Krzemionki se situe dans la vallée de la Kamienna, un des affluents gauches de la Vistule. Les silex extraits dans les quatre sites classés au patrimoine mondial de l’humanité servaient essentiellement au façonnage des haches.
CC BY-SA 3.0 / Mesfet / Chiesa di San Vigilio, con intorno vitigni coltivati a ProseccoLes collines du Prosecco de Conegliano et de Valdobbiadene sont le 55e site italien à être inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Elles le doivent à leurs paysages qui rappellent un échiquier.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
7/14
Les collines du Prosecco de Conegliano et de Valdobbiadene sont le 55e site italien à être inscrit au patrimoine mondial de l’humanité. Elles le doivent à leurs paysages qui rappellent un échiquier.
© Photo Public domain/U.S. Navy/Arlo K. AbrahamsonAprès des discussions qui ont duré près de trois décennies, Babylone est enfin classée au patrimoine de l’humanité. Cette mégalopole, dont la fondation remonte à plus de 4.000 ans, connut son apogée entre 1.800 et 100 avant Jésus-Christ. Elle reste célèbre pour ses jardins suspendus, sa ziggourat et la porte d’Ishtar. A ce jour, seul un cinquième de ses ruines a été étudié.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
8/14
Après des discussions qui ont duré près de trois décennies, Babylone est enfin classée au patrimoine de l’humanité. Cette mégalopole, dont la fondation remonte à plus de 4.000 ans, connut son apogée entre 1.800 et 100 avant Jésus-Christ. Elle reste célèbre pour ses jardins suspendus, sa ziggourat et la porte d’Ishtar. A ce jour, seul un cinquième de ses ruines a été étudié.
CC BY-SA 3.0 / Béria Lima de Rodríguez / Escadórios do Bom Jesus e as diversas fontes e estátuas localizado nele. Santuário do Bom Jesus do Monte, BragaLe sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga est un des hauts lieux du pèlerinage au Portugal. Il est construit sur une colline de 564 mètres située dans le nord du pays. Il se compose d’une église, d’un escalier de 581 marches appelé Via Sacra et d’un grand parc. Sa première mention dans les sources remonte à 1373.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
9/14
Le sanctuaire du Bon Jésus du Mont à Braga est un des hauts lieux du pèlerinage au Portugal. Il est construit sur une colline de 564 mètres située dans le nord du pays. Il se compose d’une église, d’un escalier de 581 marches appelé Via Sacra et d’un grand parc. Sa première mention dans les sources remonte à 1373.
CC BY 2.0 / Silke Baron / MafraL’édifice royal de Mafra, le jardin du Cerco et le parc de chasse Tapada, qui constituent le plus grand ensemble royal du Portugal, sont situés à 30 kilomètres au nord-ouest de Lisbonne. Ils ont été conçus en 1711 par le roi Jean V qui voulait marquer la naissance du premier fils que lui avait donné Marie-Anne d’Autriche. La construction de cet ensemble dura de 1717 à 1730 sous la conduite de l’architecte Johann Friedrich Ludwig.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
10/14
L’édifice royal de Mafra, le jardin du Cerco et le parc de chasse Tapada, qui constituent le plus grand ensemble royal du Portugal, sont situés à 30 kilomètres au nord-ouest de Lisbonne. Ils ont été conçus en 1711 par le roi Jean V qui voulait marquer la naissance du premier fils que lui avait donné Marie-Anne d’Autriche. La construction de cet ensemble dura de 1717 à 1730 sous la conduite de l’architecte Johann Friedrich Ludwig.
CC BY 2.0 / Ministry of Land, Infrastructure and Transport Government of Japan & moja / NintokuTombLes tertres funéraires, ou kofun, de Mozu-Furuichi sont situés dans la préfecture d’Osaka. Ces 49 tumuli, dont les formes et les tailles diffèrent, datent des IIIe-VIe siècles. Le plus grand d’entre eux celui de l’empereur Nintoku a la forme d’un trou de serrure.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
11/14
Les tertres funéraires, ou kofun, de Mozu-Furuichi sont situés dans la préfecture d’Osaka. Ces 49 tumuli, dont les formes et les tailles diffèrent, datent des IIIe-VIe siècles. Le plus grand d’entre eux celui de l’empereur Nintoku a la forme d’un trou de serrure.
CC BY 2.0 / Bernd Thaller / FjallsárlónLe parc national du Vatnajökull en Islande a également été classé au patrimoine mondial de l’humanité. Il s’étend sur près de 14 % de l’île. C’est un immense glacier qui recouvre un plateau de lave et sur lequel vit une faune unique au monde.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
12/14
Le parc national du Vatnajökull en Islande a également été classé au patrimoine mondial de l’humanité. Il s’étend sur près de 14 % de l’île. C’est un immense glacier qui recouvre un plateau de lave et sur lequel vit une faune unique au monde.
© Photo Public domain/Carol M. HighsmithHuit œuvres architecturales de Frank Lloyd Wright ont été inscrites en une seule fois au patrimoine mondial de l’humanité. Parmi elles, la Maison sur la cascade conçue en 1935 pour Edgard J. et Liliane Kaufmann. Elle se situe à 80 kilomètres au sud-est de Pittsburgh (Pennsylvanie) et attire depuis longtemps déjà des hordes de touristes. Ce bâtiment unique en son genre est considéré comme le manifeste de l’architecture organique. Son auteur voulait prouver au monde entier qu’il fallait vivre en harmonie avec la nature. Durant la construction de la Maison sur la cascade, pas un seul arbre n’a été coupé et aucun rocher n’a été endommagé.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
13/14
Huit œuvres architecturales de Frank Lloyd Wright ont été inscrites en une seule fois au patrimoine mondial de l’humanité. Parmi elles, la Maison sur la cascade conçue en 1935 pour Edgard J. et Liliane Kaufmann. Elle se situe à 80 kilomètres au sud-est de Pittsburgh (Pennsylvanie) et attire depuis longtemps déjà des hordes de touristes. Ce bâtiment unique en son genre est considéré comme le manifeste de l’architecture organique. Son auteur voulait prouver au monde entier qu’il fallait vivre en harmonie avec la nature. Durant la construction de la Maison sur la cascade, pas un seul arbre n’a été coupé et aucun rocher n’a été endommagé.
CC BY 2.0 / Christopher Prentiss Michel / Hot air balloon over a pagoda in BaganBagan était la capitale du royaume du même nom qui s’étendait sur le territoire de l’actuel Myanmar. Fondée en 849, la ville fut détruite par les Mongols puis désertée par les survivants. Aujourd’hui, ses temples, ses stupas et ses monastères attirent de nombreux pèlerins bouddhistes.
Sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO en juillet 2019
 - Sputnik France
14/14
Bagan était la capitale du royaume du même nom qui s’étendait sur le territoire de l’actuel Myanmar. Fondée en 849, la ville fut détruite par les Mongols puis désertée par les survivants. Aujourd’hui, ses temples, ses stupas et ses monastères attirent de nombreux pèlerins bouddhistes.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала