Une attaque à Erbil, en Irak, aurait fait trois morts

© Sputnik . Hikmet DurgunErbil
Erbil - Sputnik France
Trois diplomates turcs ont trouvé la mort dans une attaque contre un restaurant à Erbil, capitale du Kurdistan irakien, rapporte Sky News Arabia. Selon la chaîne de télévision Rudaw, parmi les victimes il y a un diplomate turc, un Irakien et un habitant du Kurdistan irakien.

Une explosion suivie d'une fusillade s'est produite mercredi 17 juillet dans un restaurant à Erbil où étaient rassemblés des diplomates turcs, dont trois ont été tués dans l'attaque, relatent les médias locaux.

Le district de Sinjar, dans le nord de l'Irak (archive photo) - Sputnik France
La Turquie frappe le territoire irakien, l’Irak convoque l’ambassadeur turc
Parmi les victimes figure le vice-consul général de la Turquie, affirme la télévision publique irakienne. Le ministère turc des Affaires étrangères a par la suite confirmé la mort d'un «employé» de son consulat à Erbil. La partie turque indique rester en contact avec les autorités à Erbil ainsi qu'à Bagdad.

Selon la chaîne de télévision Rudaw, parmi les victimes il y a un diplomate turc, un Irakien et un habitant du Kurdistan irakien.

Les rapports initiaux faisant état d'une explosion sur les lieux n'ont pas été confirmés.

Selon Habertürk, l'attaque aurait été lancée par des membres du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré par Ankara comme une organisation terroriste. Un officier de police contacté par l'AFP a affirmé que le ou les auteurs des tirs avaient pris la fuite.

Région de Sinjar, qui s'étend de Mossoul à la Syrie, au sud de la frontière turque - Sputnik France
La Turquie annonce avoir lancé une opération à Sinjar, en Irak, le PKK dément
La présidence turque a promis de riposter après le meurtre de son diplomate à Erbil:

«Nous apporterons la réponse appropriée aux auteurs de cette attaque lâche», a déclaré le porte-parole du président Recep Tayyip Erdogan, Ibrahim Kalin, sur son fil Twitter.

Dans un entretien accordé à Sputnik, le député local Muhamed İlhanlı a fait savoir que la police avait bouclé la ville:

«Les forces de sécurité patrouillent sur les autoroutes pour retrouver les assaillants. Nous ne sommes pour le moment en mesure de dire qui se trouve derrière cette attaque», a souligné le parlementaire.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала