Poubelles et voitures brûlées, jets de projectiles: des lycées nantais pris pour cibles – images

© AFP 2022 SEBASTIEN SALOM-GOMISUne voiture de police à Nantes
Une voiture de police à Nantes - Sputnik France
La matinée du 8 novembre a été particulièrement brûlante dans des lycées de Nantes. Des individus ont mis le feu à des poubelles et des voitures près de certains établissements scolaires. Ces scènes de violences ont été filmées.

Plusieurs lycées nantais ont connu une matinée mouvementée ce vendredi 8 novembre. Le lycée Sacré-Cœur a été fermé pour la journée après que des voitures ont été incendiées à proximité. France Bleu constate des feux de poubelles également près du lycée des Bourdonnières, du lycée Albert-Camus et du lycée de Carcouet.

Au lycée Gaspard-Monge, un groupe d’une cinquantaine de personnes a visé, selon la police, la vitre d’un tram et des ouvriers d’un chantier voisin avec des projectiles.

Tentative de blocus du lycée Albert-Camus

La veille, des personnes encagoulées avaient bloqué l’entrée du lycée Albert-Camus avec des poubelles avant de les incendier. Selon Franceinfo, la police a rapporté un jet de cocktail Molotov.

Des pavés ont été jetés sur les portes vitrées de l'établissement et des poubelles ont été incendiées.

Plusieurs élèves évoquent un message sur les réseaux sociaux appelant à la mobilisation pour protester contre la réforme du lycée, qui est entrée en application cette année.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала