Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La Russie et la Chine achèvent la construction d’un pont frontalier - vidéo

© Sputnik . Dmitri Tupikov / Aller dans la banque de photosPont sur l'Amour
Pont sur l'Amour - Sputnik France
S'abonner
La construction d’un pont long d’un kilomètre qui enjambe le fleuve Amour a été achevée en Extrême-Orient pour relier la Russie à la Chine. Il sera définitivement mis en exploitation en 2020.

Le premier pont routier reliant la Russie à la Chine, long de plus d’un kilomètre, est achevé, relatent les médias russes. Il reliera la ville russe de Blagovechtchensk à Heihe en Chine, dans le but d'accroître le volume du trafic de fret entre les deux pays. Sa construction avait débuté en 2016.

«Le pont a une importance stratégique pour nous. C'est une perspective très sérieuse pour notre région», a déclaré le gouverneur de la région de l'Amour, Vassili Orlov, lors d'une cérémonie spéciale marquant l'achèvement du projet.

Le ministère russe du Développement de l'Extrême-Orient et de l'Arctique a annoncé vendredi que le pont devrait être ouvert à la circulation au printemps 2020, et en attendant, être seulement utilisé par les camions de fret.

Une longue histoire

Tokyo - Sputnik France
Un média chinois avertit contre une «puissance nucléaire cachée»
La mise en place du pont, évoquée depuis près de trente ans mais constamment reportée, a nécessité la construction de nouvelles routes de plus de 20 km et a été réalisée par une société russo-chinoise.

Il devrait, entre autres, faire augmenter le flux de touristes en provenance de Chine à deux millions.

En 2020, un téléphérique transfrontalier entre Heihe et Blagovechtchensk, conçu par l’agence d'architecture néerlandaise UNStudio, devrait également ouvrir.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала