Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nord Stream 2: les démarches US ne plaisent «ni à Moscou ni à Berlin ni à Paris», selon le Kremlin

S'abonner
Les sanctions américaines visant les entreprises collaborant au projet Nord Stream 2 sont un exemple de concurrence déloyale et une violation du droit international, selon le Kremlin.

Les sanctions américaines votées contre le gazoduc Nord Stream 2 constituent une violation du droit international, a déclaré ce mercredi 18 décembre le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov.

«Ces démarches sont une violation directe du droit international et un exemple flagrant de concurrence déloyale», a indiqué M.Peskov.

Nord Stream 2 - Sputnik France
«Les sanctions US contre le Nord Stream 2 frapperont la souveraineté de l'UE»
Il estime que les USA cherchent à imposer aux consommateurs européens leur gaz naturel qui est plus cher que le combustible bleu russe, ce qui ne plaît «ni à Moscou ni à Berlin ni à Paris».

Le porte-parole a cependant souligné que ces sanctions n’empêcheraient pas de mener à bien le projet Nord Stream 2.

«Nous partons du principe que le projet sera achevé», a-t-il assuré.

USA vs Nord Stream 2

Construit à plus de 80%, le gazoduc sous-marin reliant la Russie à l’Allemagne doit entrer en service fin 2019 ou début 2020. Il permettra de doubler les livraisons de gaz naturel russe vers l’Europe occidentale. Pour sa part, Washington estime que Moscou pourrait utiliser le gazoduc pour exercer des pressions politiques sur les pays dépendants du gaz russe.

Nord Stream 2 pipes - Sputnik France
Les USA s’apprêtent à sanctionner deux sociétés européennes pour bloquer Nord Stream 2
Mardi 17 décembre, le Congrès américain a adopté des sanctions contre Nord Stream 2 qui visent les entreprises collaborant au projet. Le vote du Congrès a été dénoncé par l’Union européenne.

Auparavant, le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire s'était prononcé contre toute mesure extraterritoriale américaine suite aux menaces US concernant le projet Nord Stream. En mai dernier, la partie allemande avait également rejeté les éventuelles sanctions américaines contre les sociétés participant au projet.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала