Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Une nouvelle vidéo montrerait deux missiles iraniens frapper le Boeing ukrainien - vidéo

© Sputnik . Société du Croissant-Rouge de la République islamique d'IranCrash du Boeing 737-800 de Ukraine Airlines International près de Téhéran
Crash du Boeing 737-800 de Ukraine Airlines International près de Téhéran - Sputnik France
S'abonner
Le New York Times a diffusé une autre vidéo qui, d’après le média, montre le lancement des deux missiles qui ont abattu l’avion ukrainien en Iran, peu de temps après son décollage de l'aéroport Imam-Khomeini le 8 janvier.

Une vidéo montrant deux missiles, supposément les tirs iraniens qui ont abattu l’avion ukrainien, a été diffusée par le New York Times. Le quotidien précise que les missiles ont été tirés à un intervalle de 30 secondes.

​Le New York Times a consulté les vidéos des caméras de surveillance ce mardi 14 janvier. Elles montrent, pour la première fois selon le quotidien, le moment où deux missiles frappent le Boeing 737-800 de la compagnie Ukraine International Airlines (UIA) peu de temps après son décollage de l'aéroport Imam-Khomeini, le 8 janvier.

Les tirs provenaient d'un site militaire iranien situé à environ 12 kilomètres.

La nouvelle vidéo dévoile pourquoi le transpondeur de l'avion a arrêté de fonctionner, quelques secondes avant qu'il ne soit frappé par un second missile. L’aéronef est resté encore un instant comme suspendu dans le ciel, embrasé, puis est retombé.

Boeing ukrainien abattu

Le Boeing 737-800 de la compagnie aérienne Ukraine International Airlines (UIA), qui s'apprêtait à relier Téhéran à Kiev le 8 janvier, a été abattu sur le territoire iranien peu de temps après son décollage de l'aéroport Imam-Khomeini. Il avait 176 personnes à son bord, dont des Iraniens, des Canadiens, des Ukrainiens, des Allemands, des Suédois et des Afghans. Aucun des 167 passagers, ni des neuf membres d'équipage n’a survécu.

Quelques heures avant que l’appareil ne soit abattu, les militaires iraniens avaient ciblé des bases américaines en Irak et se tenaient prêts à repousser une riposte.

 

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала