Des pompiers de Nîmes découvrent un impact de balle sur leur camion - photo

© AFP 2022 BERTRAND GUAYManifestation des pompiers
Manifestation des pompiers - Sputnik France
En revenant d’une intervention, les pompiers du Gard ont remarqué un impact de balle sur leur camion. Bien que rien n’indique quand et où le coup de feu a été tiré, ils ont exprimé leur «ras-le-bol» face à la montée des violences contre les secouristes.

Samedi 1er février, les sapeurs-pompiers du Gard étaient appelés en intervention à Nîmes. À leur retour, ils ont remarqué un impact de balle à l’arrière de leur camion. La police scientifique a effectué des prélèvements et l’ogive sera analysée, a relaté Midi Libre. Une enquête a été ouverte.

Pour les secouristes, même si rien n’indique que c’est à Nîmes que le véhicule a été touché, il s’agit d’un acte volontaire.

«C'est le ras-le-bol des pompiers, nos collègues craquent, ils ne sont plus en sécurité. Les incidents peuvent se dérouler partout dans la ville de Nîmes et pas uniquement dans les quartiers populaires», a déploré Nicolas Nadal, représentant du Syndicat Sud, cité par Objectif Gard.

Les pompiers en colère

Le 28 janvier, les pompiers du Gard avaient rejoint des milliers de leurs collègues à la manifestation à Paris pour protester contre le manque de moyens et la réforme des retraites. Ils dénonçaient également la multiplication des actes de violence à leur égard lors des interventions. Près d’un millier de pompiers s’étaient déjà rassemblés le 17 janvier à Strasbourg après l’agression au couteau de trois collègues la semaine précédente et des jets de projectiles qui les avaient visés la nuit de la Saint-Sylvestre.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала