Une large majorité de Français opposés à l’utilisation du 49,3 pour faire passer la réforme des retraites

© SputnikAction des avocats contre la réforme des retraites devant l’Assemblée nationale, 26 février 2020
Action des avocats contre la réforme des retraites devant l’Assemblée nationale, 26 février 2020 - Sputnik France
Un récent sondage commandé par Le HuffPost révèle que 58% des Français ne soutiennent pas la réforme des retraites. Par ailleurs, 68% d’entre eux désapprouvent le recours au 49,3 pour faire adopter le projet de loi. L’inquiétude vis-à-vis de la propagation du coronavirus est également très marquée.

Un sondage réalisé par l’institut YouGov pour Le HuffPost tente de prendre la température de l’opinion sur plusieurs questions d’actualité, dont la réforme des retraites et la propagation du coronavirus. Alors que le projet de loi sur les retraites a été adopté sans vote dans la nuit de mardi à mercredi, le sondage interroge d’abord sur la méthode du gouvernement et le recours au 49,3. L’opinion des Français interrogés est tranchée.

Une nouvelle mobilisation contre la réforme des retraites à Paris, les manifestants dénoncent le recours au 49.3 3 mars 2020 - Sputnik France
Réformes des retraites: une nouvelle mobilisation à Paris pour dénoncer le recours au 49.3
 Ainsi, à la question «Approuvez-vous la décision d'Édouard Philippe d'avoir mis fin au débat sur les retraites à l'Assemblée à l'aide du 49,3?»,68% des sondés disent le désapprouver, contre 24% qui l’approuvent. Cette désapprobation est beaucoup plus marquée à gauche (83%) qu’à droite (68%) et au centre (29%).

Plus globalement, le sondage révèle une hostilité à la réforme très marquée. Après plusieurs mois de protestations et de grèves interprofessionnelles, l’opinion reste défavorable au projet de loi, à en croire les sondés. Ainsi, seulement 32% d’entre eux disent soutenir la réforme, contre 58% qui ne la soutiennent pas.

Le coronavirus inquiète

Le sondage se penche également sur la propagation du coronavirus. Alors que la barre des 200 cas avérés a été franchie ce mardi, les personnes interrogées font part de leur préoccupation vis-à-vis de la diffusion du virus. Ainsi, ils sont 64% à se dire inquiets de la situation, contre 34% qui ne le sont pas. Une inquiétude qui touche surtout les plus âgés. 70% se disent inquiets chez les plus de 55 ans, contre 58% chez les 18-34 ans.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала