Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Arrêté dans un guet-apens, un maire condamné à 2 ans de prison pour corruption au Maroc

S'abonner
Grâce à un guet-apens organisé par la police en février avec l’aide de la victime, un maire marocain a été condamné à une peine deux ans de prison, dont 10 mois fermes, assortie d’une amende de 937 euros pour corruption, indique Bladi.net.

Un maire marocain pris en flagrant délit de corruption a été condamné lundi 2 mars par la cour criminelle de première instance de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc, rapporte le site d’information Bladi.net. Il s’est vu infliger une peine de deux ans de prison, dont 10 mois fermes.

Coronavrius - Sputnik France
Le cas de coronavirus en Slovénie pourrait être importé du Maroc
Le média raconte que le maire de la commune d’Ouled Aïssa a été piégé en compagnie de son adjoint par la police suite à une plainte via le numéro vert d’un citoyen résidant dans la même commune. Le plaignant a affirmé que les deux responsables avaient exigé de lui la somme de 2.000 dirhams (187 euros) pour l’autoriser à raccorder sa maison au réseau électrique public. Les deux élus ont été arrêtés en février en flagrant délit de corruption avec l’aide du plaignant.

Après avoir été soumis à un interrogatoire, l’adjoint au maire a été relâché le lendemain pour manque de preuves sur sa complicité.

En plus de sa condamnation à de la prison ferme, le maire a écopé d’une amende de 10.000 dirhams (937 euros).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала