Un schizophrène tue son frère et vit avec le cadavre dans le 94

Ne pouvant plus supporter les effluves émanant d’un appartement partagé par deux frères, les voisins ont fait venir la police qui a découvert la dépouille décomposée du plus jeune des deux. L’aîné, schizophrène, a été interpellé et interné dans un hôpital car jugé incompatible avec un placement en garde à vue, selon Le Parisien.

Fin février, des habitants du 29, rue Louis-Bertrand à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) ont entendu un de leurs voisins dire: «Je t'ai assassiné, tête de mort.» Personne n’y a fait attention parce qu’il s’agissait de deux frères habitant dans l’immeuble depuis des décennies. L’aîné appelait souvent son cadet «tête de mort», relate Le Parisien.

Pourtant les effluves nauséabondes ont obligé les voisins à en informer le bailleur du bâtiment. Le 6 mars, celui-ci a envoyé un agent, lequel a pénétré dans l’appartement vide dont la porte était entrebâillée. Il a pris dans l’obscurité quelques photos qui n’ont apparemment pas été analysées.

Un homme âgé - Sputnik France
Un Français passe une semaine chez lui avec le cadavre de sa conjointe
L’odeur devenant insupportable, les voisins ont fait venir policiers et pompiers qui ont découvert dans le salon le corps d’un homme en état de décomposition, identifié comme étant sans doute «le petit».

 Le suspect interpellé

«Le grand» a été interpellé quelques heures plus tard. L’état de ce quinquagénaire schizophrène a été jugé «incompatible» avec un placement en garde à vue. Il a été interné à l’hôpital Paul-Brousse de Villejuif.

Les premiers éléments de l’enquête font état de côtes cassées, ce qui aurait provoqué une perforation des poumons. La victime présente également un traumatisme facial. Selon les informations du Parisien, le suspect était suivi par le centre médico-psychologique d'Ivry et aurait stoppé son traitement en février.

Le drame n’a pas étonné le voisinage. Tout le monde connaissait ces violences et l'insalubrité du logement que personne n'était autorisé à pénétrer, «même pas le gardien».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала